Coronavirus: la Russie enregistre un record, vague de démissions chez les soignants britanniques

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Coronavirus: la Russie enregistre un record, vague de démissions chez les soignants britanniques
©AFP

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 5.563.359 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 11h00 GMT.

En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts sont les Etats-Unis (860.100), le Brésil (622.205), l'Inde (487.693) et la Russie (324.060).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

La Pologne enregistre un nombre record de contaminations quotidiennes

La Pologne a recensé 36.665 nouvelles contaminations par le coronavirus en l'espace de 24 heures, ce qui représente un record pour le pays depuis le début de la pandémie, a indiqué vendredi le ministère de la Santé publique. 248 personnes sont par ailleurs décédées des suites du Covid-19 ces dernières 24 heures. Dans le pays, 30% des infections sont actuellement causées par le variant Omicron. Mais le variant deviendra dominant dans les prochains jours, a prédit le vice-ministre de la Santé, Waldemar Kraska.

La Russie enregistre un record quotidien d'infections, porté par le variant Omicron

La Russie a enregistré vendredi un nouveau record quotidien d'infections par le nouveau coronavirus, signe d'une nouvelle vague portée par le variant très contagieux Omicron. La Russie, pays le plus endeuillé d'Europe par le Covid-19, a recensé 49.513 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures, un record absolu depuis le début de la pandémie, selon les chiffres des autorités.

Vague de démissions chez les soignants britanniques, épuisés par la pandémie

Quelque 33.000 employés médicaux du NHS, le système de santé britannique, ont démissionné entre juillet et septembre 2021, dont près de 7.000 en quête d'un meilleur équilibre de vie, selon des statistiques officielles. C'est près du double du dernier trimestre 2019, juste avant la pandémie. Selon une enquête du syndicat Unison, plus de deux tiers des travailleurs médicaux a subi un burn-out pendant la pandémie et plus de la moitié a travaillé au-delà de ses heures contractuelles. Résultat: plus de la moitié des employés du secteur cherche un nouvel emploi.

Ralentissement de la campagne de rappel vaccinal aux Pays-Bas

La campagne de rappel du vaccin contre le Covid-19, avec l'administration d'une troisième dose, connait un ralentissement aux Pays-Bas.

Au cours de la semaine passée, 766.000 boosters ont été administrés, ce qui est le rythme le plus faible depuis le mois décembre, selon les chiffres du gouvernement néerlandais. Celui-ci va sans doute encore ralentir, alors qu'au cours des sept prochains jours, seuls 200.000 personnes ont pris rendez-vous pour un rappel de vaccin. Environ 7,9 millions de personnes en tout avaient mercredi déjà reçu une troisième dose d'un vaccin chez nos voisins néerlandais. Ce qui représente 55% de la population adulte aux Pays-Bas, soit une proportion plus basse que celle enregistrée en Belgique, où 66% de la population adulte a reçu un booster.

Hong Kong met en garde contre toute obstruction à l'abattage de hamsters positifs au Covid

Le gouvernement de Hong Kong a demandé vendredi aux amis des animaux de ne pas entraver l'abattage en cours de centaines de petits mammifères après que des hamsters ont été testés positif au Covid-19. A l'instar de la Chine continentale voisine, le territoire a adopté la stratégie "zéro Covid". L'apparition du moindre cas fait l'objet d'une intense recherche des cas contacts, de confinements ciblés et de dépistages massifs.

France: levée progressive des restrictions

Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé jeudi l'entrée en vigueur lundi du pass vaccinal, "sous réserve de la décision du Conseil constitutionnel", puis une levée progressive de restrictions contre le Covid.

Le 2 février, ce sera la fin du port du masque en extérieur, la fin des jauges dans les lieux recevant du public et la fin du télétravail obligatoire (il restera néanmoins recommandé).

Le 16 février, les discothèques pourront rouvrir.

Par ailleurs, la dose de rappel du vaccin contre le Covid sera autorisée à partir de lundi pour les 12-17 ans, sans obligation.

Adele reporte sine die sa série de concerts à Las Vegas

En pleurs, la chanteuse britannique Adele a annoncé jeudi le report sine die de sa série de spectacles en résidence à Las Vegas, tandis que le coronavirus décime son équipe à la veille de la première représentation.

Base argentine évacuée en Antarctique

Neuf membres d'une base scientifique et militaire argentine en Antarctique ont été évacués ce week-end, après un foyer qui a vu 24 des 43 occupants de la base contaminés par le Covid-19, a-t-on appris jeudi de sources officielles.

Les neuf cas positifs, qui n'étaient pas vaccinés car en poste sur la Base Esperanza depuis 2020, ont été évacués par hélicoptère samedi en une opération délicate lors d'une fenêtre météo de quelques heures, et transférés en avion à Buenos Aires pour y être isolés, bien qu'aucun ne soit malade.

L'Autriche adopte la vaccination obligatoire

Le Parlement autrichien a adopté jeudi une loi sur la vaccination anti Covid-19 obligatoire pour tous les adultes, devenant le premier pays de l'Union européenne à prendre une telle mesure pour lutter contre la pandémie. La mesure sera en vigueur le 4 février.

Afrique: la 4e vague reflue (OMS)

Le nombre hebdomadaire de cas de Covid-19 a "considérablement chuté" en Afrique et celui des décès a également baissé, pour la première fois depuis le pic de la 4e vague induite par le variant Omicron, a annoncé jeudi l'OMS.

Toutefois, "tant que le virus continue de circuler, de futures vagues sont inévitables", a estimé lors du point de presse la Dr Matshidiso Moeti, directrice de l'OMS pour l'Afrique.

Le taux de vaccination reste faible en Afrique avec, selon l'OMS, seulement 10% de la population entièrement vaccinée.

Deuxième vague en Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie, épargnée jusque récemment par l'épidémie de Covid-19, est entrée avec le variant Omicron dans une "deuxième vague" ont annoncé jeudi les autorités sanitaires de l'archipel français du Pacifique où de nouvelles mesures entreront en vigueur lundi.

Par ailleurs aux Antilles françaises, le plan blanc a été réactivé en Guadeloupe sur fond de violente contestation du vaccin anti-Covid qui a tourné à la crise sociale. Les organisations mobilisées contre l'obligation vaccinale ont appelé, pour ce jeudi, l'ensemble de l'île à une "journée morte".

3 millions de cas quotidiens dans le monde

Plus de 3 millions de cas quotidiens ont été enregistrés en moyenne dans le monde entre le 13 et le 19 janvier, un chiffre qui a été multiplié par plus de cinq depuis la découverte du variant Omicron fin novembre, selon un comptage de l'AFP.

Les régions qui subissent actuellement les plus fortes hausses de contaminations sont l'Asie (385.572 cas quotidiens ces sept derniers jours en moyenne, +68% par rapport à la semaine précédente), le Moyen-Orient (89.900 cas quotidiens, +57%) et la zone Amérique latine/Caraïbes (397.098 cas quotidiens, +40%).

Sur le même sujet