Un testicule artificiel : une piste pour permettre aux jeunes patients de devenir parents après un traitement oncologique

Afin de préserver la fertilité ultérieure des jeunes patients cancéreux, la Pre Christine Wyns propose de prélever et congeler un fragment de tissu testiculaire avant traitement.

Un testicule artificiel : une piste pour permettre aux jeunes patients de devenir parents après un traitement oncologique
©Belga/D.R