Des cas de salmonelle dans les produits Ferrero: quelle est vraiment cette bactérie et quels sont les symptômes?

Symptômes, traitement... Tout ce qu'il faut savoir sur la salmonellose.

Des cas de salmonelle dans les produits Ferrero: quelle est vraiment cette bactérie et quels sont les symptômes?
©Shutterstock

Ce lundi, l'Afsca a alerté sur la présence de salmonelles dans certains produits de la marque Ferrero. L'agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire a ainsi demandé aux Belges de ne pas consommer des chocolats Kinder, et plus précisément des lots de Kinder Surprise, Schokobons ou Kinder Mini Egg.

Mais quelle est vraiment la salmonellose, et surtout, que faire en cas d'infection?

La salmonellose est une infection d'origine alimentaire très courante causée par les bactéries appartenant au genre "Salmonella", appelées "salmonelles" dans le langage courant. Les salmonelles forment un genre de protéobactéries appartenant à la famille des entérobactéries. Ces bactéries infectent principalement le tube digestif de l'homme et peuvent provoquer une gastro-entérite, explique Sciensano sur son site internet.

La salmonellose se transmet à l’homme par voie orale, principalement par l'ingestion de produits venant d'animaux contaminés, qui sont consommés crus ou peu cuits (le filet américain en est l'exemple le plus courant).

Les symptômes d'infection apparaissent généralement entre 12 et 72 heures après l'ingestion d'un aliment contaminé. En effet, il faut attendre que ces salmonelles atteignent les intestins pour qu'elles libèrent des toxines irritantes (les entérotoxines), ce qui provoque une inflammation aiguë de la paroi intestinale.

Les symptômes résultant de cette inflammation sont donc des diarrhées, des nausées et vomissements, des crampes au ventre ainsi que de la fièvre.

Maladie bégnine

Généralement, la salmonellose est une maladie bénigne sans grand danger. Elle se soigne sans traitement particulier, entre 4 et 7 jours. Le plus important consiste à éviter la déshydratation suite à la perte de liquides. Il faut donc penser à boire beaucoup d'eau.

Toutefois, la salmonelle peut représenter un risque pour les personnes plus fragiles et affaiblies. Les femmes enceintes, les personnes âgées ou les nourrissons peuvent avoir des complications graves, telles qu’une septicémie ou une méningite.

Si l'on ne peut pas prévenir à 100% la contamination aux salmonelles, certaines mesures peuvent aider à réduire les risques. Il est ainsi préférable de toujours bien cuire ses aliments, en particulier les viandes, de bien laver tous ses produits et d'éviter la congélation ou décongélation répétée d'aliments.