"L’amiante a bousillé ma famille; ce n’est pas un problème du passé" : une nouvelle action judiciaire contre la société Eternit

Après les décès de quatre membres de sa famille causés par l’amiante, Eric Jonckheere, président de l'ABEVA, l'association belge des victims de l'amiante, est frappé à son tour. Dans la continuité de l’action en justice victorieuse entreprise par sa mère Françoise Van Noorbeeck contre la société Eternit, il a décidé de lancer une nouvelle action judiciaire à l’encontre de cette même société."Après plus de 45 ans de latence, la pieuvre qui a terrassé mon père, puis ma mère, puis deux de mes frères, le mésothéliome, m’a rattrapé", témoigne-t-il.

"L’amiante a bousillé ma famille; ce n’est pas un problème du passé" : une nouvelle action judiciaire contre la société Eternit
©Belga

"Après plus de 45 ans de latence, la pieuvre qui a terrassé mon père, puis ma mère, puis deux de mes frères, le mésothéliome, m'a rattrapé." Le cancer de la plèvre, cette épée de Damoclès suspendue au-dessus de sa tête… Eric Jonckheere n'aurait jamais pu penser qu'un jour lui aussi passerait du statut "d'indigné activiste, de lanceur d'alertes, de meneur de luttes, de président de l'Abeva (Association belge des victimes de l'amiante)" à celui "de malade et de victime de l'amiante".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...