Bill Gates alerte sur le Covid-19: "Un risque réel d'apparition d'un variant plus transmissible et mortel"

Bill Gates s'est livré sur sa vision de la lutte contre les futures pandémies au Financial Times.

Bill Gates alerte sur le Covid-19: "Un risque réel d'apparition d'un variant plus transmissible et mortel"
©BELGA/AFP

Bien que tous les regards soient actuellement tournés vers la situation en Ukraine, le milliardaire demande une meilleure gestion internationale pour prévenir les futures pandémies potentielles: "Cela me parait fou que nous ne puissions pas prendre cette tragédie au sérieux et que, au nom de tous les citoyens du monde, nous ne puissions faire ces investissements", a-t-il déclaré.

Le fondateur de Microsoft propose ainsi un groupe d'experts, le Global Epidemic Response and Mobilization initiative (GERM), afin de lutter contre les menaces sanitaires. Cette équipe, composée de spécialistes dans l'épidémiologie ou les modèles informatiques, serait chapeautée par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Selon Bill Gates, l'OMS représente la seule véritable organisation capable de gérer le GERM. Il estime les coûts de fonctionnement à environ un milliard d'euros par an: "Une somme d'argent très faible comparativement aux bénéfices", pointe-t-il.

Il reconnaît cependant qu'il sera nécessaire de se mettre d'accord pour un financement international et que ce partenariat représentera un véritable défi. Surtout au vu de la situation politique actuelle.

Enfin, le richissime philanthrope a évoqué un risque réel de voir l'actuelle pandémie de Covid-19 devenir encore plus grave: "Il existe toujours un risque qu'un nouveau variant encore plus transmissible et virulent, apparaisse", alerte-t-il. "Je ne veux pas jouer l'oiseau de mauvais augure, mais ce risque est bien plus élevé que 5%", conclut Bill Gates.

Sur le même sujet