Vaccins, le vrai du faux : non, cette étude ne prouve pas que les vaccins contre le Covid-19 peuvent modifier notre ADN

Vaccin, le vrai du faux (4/5). Les vaccins contre le coronavirus de Pfizer/BioNTech et Moderna sont basés la technologie de l'ARNmessager, peu connue du grand public avant la pandémie de coronavirus. Récemment, le Dr. Idriss Aberkane a affirmé, à tort, qu'une étude suédoise montrait que ces vaccins modifient le génome humain. En plus d'un an et demi de recherches intensives sur les vaccins contre le Covid-19, aucune étude n'a prouvé cela.

Vaccins, le vrai du faux : non, cette étude ne prouve pas que les vaccins contre le Covid-19 peuvent modifier notre ADN
©Shutterstock
Les vaccins qui utilisent la technologie de l'ARNmessage, comme celui de Pfizer/BioNTech et Moderna, peuvent-il durablement modifier notre ADN ? C'est ce qu'assure le Dr. Idriss Aberkane, figure scientifique controversée proche des milieux complotistes anti-vaccin. "Étude suédoise revue par les pairs : oui l'ARN de la protéine spike est rétro-transcrit...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité