Les cas de variole du singe sont en baisse dans le monde, selon l'OMS

Le nombre de nouveaux cas de variole du singe signalés dans le monde a diminué, selon l'Organisation mondiale de la santé.

Les cas de variole du singe sont en baisse dans le monde, selon l'OMS
©Shutterstock

Au cours de la semaine du 15 au 21 août, il y a en effet eu 21% de cas en moins que la semaine précédente, a indiqué l'OMS jeudi. Ces quatre dernières semaines, les chiffres étaient en hausse. "Cette diminution pourrait refléter les premiers signes d'une baisse du nombre de cas dans la région européenne, qui devrait être confirmée ultérieurement", a commenté l'OMS depuis Genève.

La région européenne comprend 53 pays, de l'UE à la Turquie, en passant par le Turkménistan, la Russie et Israël.

Dans la région de l'Amérique du Nord et du Sud par contre, les chiffres ont continué à augmenter.

Dans le monde entier, 5.907 cas ont été signalés au cours de la semaine, contre 7.477 la semaine précédente.

Au total, quelque 41.600 infections et 12 décès ont été signalés à l'OMS dans 96 pays depuis le début de l'année.

L'Allemagne fait partie des quatre pays qui comptent le plus de cas. Elle est devancée par les États-Unis et ses plus de 14.000 contaminations, suivis de l'Espagne et du Brésil.