"Nous sommes confrontés à un problème grave qui, s’il n’est pas atténué, pourrait menacer la survie de l’humanité"

Le déclin de la fertilité masculine s’accentue et s’accélère au niveau mondial. Le nombre de spermatozoïdes présents en moyenne lors de l’éjaculation a chuté de 62 % depuis 1973 dans le monde.

This picture taken on September 28, 2022 shows a member of staff monitoring the movement of donor sperm at Keio University Hospital in Tokyo. - For decades, anonymous sperm donation has existed in a legal grey zone in Japan, with no law explicitly prohibiting it, but no framework to govern it either. (Photo by Yuichi YAMAZAKI / AFP) / TO GO WITH Japan-infertility-pregnancy-society-health-sperm, FOCUS by Tomohiro OSAKI
©AFP or licensors
La fertilité masculine serait-elle en danger ? Et quelles sont les causes de ce déclin qui semble ne faire que s’accélérer ? Ce sont des questions sur lesquelles se penchent depuis une vingtaine d’années de nombreux scientifiques et auxquelles une méta-analyse (plusieurs centaines...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité