Faut-il craindre une épidémie multiple d’infections respiratoires d’ici aux vacances de Noël ?

Covid-19, bronchiolites à VRS, grippe, rhinovirus… La période de fin d’année est, classiquement, celle où circulent allègrement les virus en tous genres. Virologue chez Sciensano, Steven Van Gucht tente de dessiner le scénario le plus plausible en se basant sur les données actuelles et antérieures.

Bruxelles le 28 avril 2009 : si la grippe porcine se déclare en Belgique, 25 lits sont prévus en accord avec l'hôpital Saint-Pierre à Bruxelles.
Les structures hospitalières risquent-elles la saturation? ©©Olivier Pirard
La situation pour le moins tendue que traversent depuis quelques semaines nos voisins français, confrontés à une forte circulation de virus respiratoires...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité