Il n'y a pas que les supermarchés qui sont pris d'assaut. 

Plus encore depuis les nouvelles mesures annoncées hier soir, les pharmacies sont assaillies. 

Après la ruée sur les masques et les gels hydroalcooliques, c'est à présent aux produits et substances censées booster l'immunité d'être raflés. 

"Les gens se ruent sur les vitamines C, echinacea, le zinc… C'est la folie!, nous dit cette pharmacienne bruxelloise qui, quelque peu sceptique sur les effets bénéfiques du moins à court terme et dans le cas présent, se contente de répondre aux demandes des clients. Certaines huiles essentielles qui ont des propriétés antivirales sont aussi fort demandées: tea tree, lavande aspic, ravintsara…".

Autre article très prisé ces jours-ci, les thermomètres: "Nous sommes à court et ils ne sont plus disponibles chez nos grossistes".