"La protection et l'efficacité du vaccin n'ont pas été évaluées sur différents schémas posologiques, étant donné que la majorité des participants au test ont reçu la deuxième dose comme spécifié dans la conception de l'étude", avertissent BioNTech et Pfizer.

Le vaccin de BioNTech et Pfizer doit être administré deux fois pour assurer une protection maximale. En principe, la deuxième injection doit intervenir trois semaines après la première.

"On ne dispose pas de données démontrant que la protection après la première dose perdure après 21 jours", cite Reuters.