La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 1,38 million de morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche.

Plus de 58.100.000 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 37.053.500 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 256.725 décès, suivis par le Brésil (169.183 morts), l'Inde (133.227 morts), le Mexique (101.373 morts) et le Royaume-Uni (54.626 morts).

Les Etats-Unis espèrent vacciner bientôt

Les Etats-Unis espèrent commencer leur campagne de vaccination contre le Covid-19 avant la mi-décembre, sitôt obtenue l'approbation des autorités sanitaires, a déclaré dimanche un haut responsable de l'opération gouvernementale pour les vaccins.

Une fois lancée cette campagne de vaccination massive, le pays peut s'attendre à atteindre une "immunité collective" au mois de mai, a-t-il ajouté.

G20: des promesses, sans détails concrets

Les dirigeants du G20 ont promis dimanche de "ne reculer devant aucun effort" pour garantir un accès équitable aux vaccins contre le Covid-19, selon la déclaration finale d'un sommet virtuel au ton résolument consensuel mais pauvre en détails concrets.

La chancelière allemande Angela Merkel s'est dite "inquiète" de la lenteur des discussions pour fournir le vaccin contre le Covid-19 aux nations les plus pauvres.


Angleterre: fin du confinement en vue

Le Premier ministre britannique Boris Johnson va détailler lundi son plan de restrictions locales contre le nouveau coronavirus qui remplacera le confinement en Angleterre début décembre et s'appuiera sur le déploiement d'un dépistage de masse. "En Angleterre (...), la hausse des nouveaux cas ralentit", a indiqué Boris Johnson dans un communiqué. "Nous ne sommes pas encore tirés d'affaire (...) mais avec l'extension du dépistage et les vaccins s'approchant de la phase de déploiement, le système de restrictions locales à niveaux contribuera à garder le virus sous contrôle".

Selon les médias, le dirigeant conservateur annoncera dans l'après-midi devant les députés la réouverture des magasins non essentiels, pubs et restaurants à partir du 3 décembre, un coup de pouce pour l'économie, très fragilisée par la pandémie, durant cette période généralement faste menant à Noël.

Les restrictions devraient être assouplies pour quelques jours à Noël et des discussions sont en cours entre le gouvernement et les autorités de l'Ecosse, du Pays de Galles et de l'Irlande du Nord pour tenter d'avoir une approche unifiée, chaque province britannique décidant normalement de sa propre stratégie sanitaire.

France: déconfinement en trois étapes

Les "assouplissements" au confinement en vigueur depuis le 30 octobre se feront en "trois étapes" d'abord autour du 1er  décembre, puis avant les congés de fin d'année, puis à partir de janvier  2021", a annoncé le porte-parole du gouvernement dans un entretien à la presse.

Le Portugal renforce les restrictions

Le gouvernement portugais a décidé de renforcer les restrictions pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, notamment en fermant les écoles les lundi 30 novembre et 7 décembre, à la veille de jours fériés.

L'Espagne a "des résultats"

La stratégie de l'Espagne face à la pandémie de Covid-19 "donne des résultats", a déclaré dimanche le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez en présentant le plan de vaccination de son pays pour 2021.

L'Espagne n'enregistre plus que 400 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants en moyenne depuis 14 jours, contre 530 cas au début du mois, a fait valoir M. Sanchez à l'issue d'un sommet virtuel du G20 de deux jours.

Italie: "campagne de vaccination sans précédent"

L'Italie, où la pandémie a fait plus de 48.000 morts, entamera fin janvier une "campagne de vaccination sans précédent" en commençant par les catégories de la population les plus exposées, a annoncé samedi le ministre italien de la Santé Roberto Speranza.

Des visons contaminés en France

A l'instar d'autres pays européens, la France vient de détecter la présence de Covid-19 dans l'un de ses quatre élevages de visons, en Eure-et-Loir où mille bêtes à fourrure ont été abattues.

Le vison peut contracter la maladie mais aussi réinfecter l'être humain. Il est la seule espèce connue à ce jour à l'origine de contaminations inter-espèces, en l'occurrence vers l'homme et le chat.


Australie: réouverture de la frontière entre les 2 Etats les plus peuplés du pays

La frontière intérieure séparant les deux Etats les plus peuplés d'Australie, le Victoria et la Nouvelle-Galles du Sud, est à nouveau ouverte depuis lundi, après une fermeture inédite de 138 jours pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Pour la première fois depuis le 8 juillet, les résidents du Victoria, où un rebond épidémique a forcé un reconfinement drastique de 112 jours durant l'hiver australien, et de Nouvelle Galles du Sud peuvent à nouveau circuler entre les deux Etats sans se soumettre à une quarantaine.

Les médias locaux ont mis sur le devant de la scène des festivités organisées pour l'occasion, comme des DJ accueillant les premiers véhicules à 00h01 dans les villes frontalières, ou des drag queens et maitres nageurs en maillot postés dans les aéroports de Melbourne et Sydney à l'arrivée des premiers passagers.

Avant la crise sanitaire du coronavirus, la liaison aérienne entre ces deux métropoles, les plus grandes villes d'Australie, était la plus fréquentée au monde.

Le pays de 25 millions d'habitants a enregistré 27.800 cas de coronavirus depuis le début de l'année, soit nettement moins que les pays les plus développés. 907 personnes ont perdu la vie, dont pas moins de 819 au Victoria seul.