La pandémie a fait plus de 3,346 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à la mi-journée.

Après les Etats-Unis (585.222 décès), les pays comptant le plus de morts sont le Brésil (432.628), l'Inde (262.317), le Mexique (219.901) et le Royaume-Uni (127.651).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués

La 2e année de pandémie sera plus mortelle

La deuxième année de la pandémie est en passe de faire plus de morts que l'an dernier, a prévenu vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le patron de l'OMS a en outre appelé les pays à renoncer à vacciner les enfants et les adolescents et faire don des doses ainsi libérées au système Covax pour les redistribuer aux pays défavorisés.

EUROPE

Réouverture au Portugal

Après le Royaume-Uni, le Portugal autorisera à partir de lundi les voyages touristiques pour la plupart des pays européens, a annoncé samedi le ministère de l'Intérieur. Les personnes en provenance des pays de l'Union européenne ayant une incidence du coronavirus "inférieure à 500 cas pour 100.000 habitants" pourront effectuer "tous types de voyage vers le Portugal, y compris les voyages non essentiels", a précisé le gouvernement dans un communiqué. Des restrictions de voyage sont toutefois maintenues pour huit pays, dont cinq de l'Union européenne.

France: 20 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin, annonce Macron

Vingt millions de personnes ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19 en France, a annoncé samedi Emmanuel Macron dans un tweet, permettant au gouvernement d'atteindre l'objectif qu'il s'était fixé.

"20 millions de Français vaccinés !", a également écrit le Premier ministre Jean Castex sur les réseaux sociaux. "À tous ceux qui se sont mobilisés pour atteindre cet objectif : merci pour votre engagement et votre exceptionnelle mobilisation. À tous nos compatriotes éligibles qui ne sont pas encore vaccinés : rendez-vous sur santé.fr.", a-t-il ajouté.

Le nombre exact de personnes primo-vaccinées n'était pas disponible dans l'immédiat. Selon les derniers chiffres publiés vendredi soir, 19.706.931 personnes avaient reçu au moins une injection et 8.705.141 personnes avaient reçu deux injections (soit 13% de la population totale et 16,6% de la population majeure).

Dans la matinée, Jean Castex s'était dit "raisonnablement optimiste" d'atteindre samedi l'objectif des 20 millions, lors d'une visite du centre de vaccination de la Porte de Versailles à Paris.

Le gouvernement s'était fixé comme objectif d'atteindre la barre des 20 millions de premières doses injectées au 15 mai, puis des 30 millions un mois plus tard.

"C'est un moment très important pour l'ensemble du pays parce que cela conforte les perspectives de sortie de crise qui sont également confortées par l'évolution des données de l'épidémie qui régresse partout" en France, avait ajouté Jean Castex à la Porte de Versailles.

"L'objectif suivant, c'est 30 millions de primo-vaccinés, c'est à notre portée", avait insisté le Premier ministre, alors que la campagne sera ouverte à tous les adultes, sans distinction d'âge, le 15 juin.

Grande-Bretagne: plan de déconfinement perturbé ?

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a prévenu vendredi que le variant indien risquait de perturber la poursuite du déconfinement en Angleterre s'il continuait à s'y propager.

Le nombre de cas attribué au variant indien au Royaume-Uni a grimpé de 520 la semaine dernière à 1.313 cette semaine.

AMERIQUE

Levée du masque aux Etats-Unis

La levée par les autorités sanitaires américaines de la recommandation du port du masque pour les personnes vaccinées contre le Covid-19 a pris par surprise les responsables locaux, experts et entreprises aux Etats-Unis, provoquant vendredi de vifs débats et une certaine confusion dans le pays.

Plusieurs enseignes américaines de la distribution, comme le géant Walmart ou les supermarchés à bas prix Costco, ont annoncé vendredi que le masque n'est désormais plus obligatoire dans leurs magasins mais qu'il reste de rigueur lorsque la législation locale impose toujours de le porter.

La principale agence fédérale de santé publique des Etats-Unis (CDC) a en effet affirmé jeudi que toute personne complètement vaccinée pouvait désormais s'affranchir de porter le masque, sauf dans les transports et les hôpitaux. Mais chaque Etat, comté ou même ville peut décider de maintenir l'obligation.

Canada: le général dirigeant la campagne de vaccination visé par une "enquête militaire"

Le général qui coordonnait depuis novembre la campagne de vaccination contre le Covid-19 au Canada, a quitté ses fonctions au sein de la Santé publique en raison d'une enquête militaire le visant, a annoncé vendredi le ministère de la Défense. Ancien commandant de la mission de l'Otan en Irak, le général Dany Fortin a quitté son poste de coordinateur "en attendant les résultats d'une enquête militaire", indique le ministère dans un bref communiqué, sans autres précisions.

L'actuel chef d'état-major par intérim, le général Wayne Eyre, "révisera les prochaines étapes avec le major général Fortin", selon le communiqué.

Le général Fortin avait été nommé en novembre dernier par le Premier ministre Justin Trudeau à la tête d'un nouveau Centre national des opérations, pour coordonner la logistique de la "plus importante vaccination de l'histoire du pays".

L'armée canadienne est notamment chargée, en collaboration avec l'agence de santé publique, de la distribution des doses de vaccin dans les communautés éloignées de cet immense pays.

Fin avril, le ministre de la Défense Harjit Sajjan a chargé l'ancienne procureure du Tribunal pénal internationale (TPI) Louise Arbour de mener une enquête indépendante sur la gestion des cas de harcèlement sexuel au sein de l'armée.

Pérou: pas de marché noir selon les autorités

Le ministère de la Santé péruvien a réfuté vendredi toute existence d'un marché noir de vaccins contre le coronavirus à l'issue de son enquête sur des suspicions de vaccination de patients avec des seringues vides.

Le ministère de la Santé s'était saisi mardi de trois cas où "apparemment, les seringues pour la vaccination n'étaient pas chargées avec la dose contre le Covid-19" et avait "ouvert une enquête pour déterminer s'il y a une responsabilité du personnel de santé ou si ce sont des événements fortuits".

ASIE

Japon: état d'urgence étendu

Le Japon a étendu vendredi l'état d'urgence sanitaire à trois départements supplémentaires face à la recrudescence de la pandémie, à dix semaines seulement de l'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, ville où l'état d'urgence est déjà appliqué depuis le 25 avril.

"Les athlètes ont besoin d'une décision" ferme sur le maintien des Jeux olympiques de Tokyo, a déclaré vendredi la star du tennis Roger Federer, ajoutant qu'il comprendrait tout à fait si l'évènement, déjà reporté d'un an, était finalement annulé.

Taïwan décrète de nouvelles mesures face à un pic

Taïwan a décrété samedi des mesures de distanciation physique plus strictes pour sa capitale et ses environs après un pic soudain de cas de coronavirus dans un pays qui a jusqu'ici traversé la pandémie relativement indemne.

Les autorités ont relevé le niveau d'alerte pour Taipei et New Taipei City après la confirmation de 180 nouvelles infections au coronavirus, contre 29 cas la veille.

En vertu des nouvelles restrictions, pas plus de cinq personnes peuvent se réunir à l'intérieur et dix à l'extérieur.

Ces mesures interviennent au lendemain de la décision par les autorités de la fermeture pour une durée indéterminée des lieux de divertissement. L'ordonnance concerne les bars, les clubs de danse, les salons de karaoké, les boîtes de nuit, les saunas et les cafés internet, ainsi que les clubs d'hôtesses et les salons de thé.

Les installations municipales, notamment les bibliothèques et les centres sportifs, sont également fermées.

En revanche, les écoles, les bureaux gouvernementaux, les lieux de travail et la plupart des entreprises peuvent rester ouverts tant que les mesures de distanciation sont respectées et que les masques sont portés en permanence.

"Nous suivrons de près dans les prochains jours l'évolution de l'épidémie et adapterons (les fermetures) en conséquence", a déclaré le ministre de la Santé Chen Shih-chung.

Taïwan n'a enregistré que 1.500 cas de coronavirus et 12 décès et a été l'une des rares économies industrialisées à connaître la croissance l'année dernière.

En février, la détection d'un cluster dans un hôpital, avait entraîné la suspension du célèbre Festival des lanternes pendant le Nouvel An lunaire. Cette flambée avait été rapidement maîtrisée. Cependant, la résurgence actuelle des cas semble plus importante et plus répandue.

L'île a commandé des millions de doses de vaccin à Moderna et AstraZeneca mais n'en a reçu que très peu, ralentissant fortement son programme de vaccination.