ASIE

Thaïlande:

La Thaïlande a décidé de retarder le lancement de sa campagne de vaccination avec l'AstraZeneca, a annoncé un responsable des autorités sanitaires vendredi, alors que ce vaccin fait l'objet de craintes liées à la formation de caillots de sang.

La campagne de vaccination avec l'Oxford/AstraZeneca devait débuter vendredi, le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha devant être le premier à se voir injecter ce produit.

"L'administration de vaccins aux Thaïlandais doit être sûre, nous ne devons pas nous presser", a déclaré lors d'un point presse Piyasakol Sakolsatayadorn, conseiller auprès du comité national en charge de la campagne de vaccination contre le Covid-19 dans le pays.

"Bien que la qualité d'AstraZeneca soit bonne, certains pays ont demandé que (son utilisation) soit retardée" et "nous allons la retarder aussi", a-t-il ajouté.

La veille, le Danemark, l'Islande et la Norvège ont annoncé la suspension des injections du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19 en invoquant le principe de "précaution".

AMERIQUE

USA:

Le président américain, Joe Biden, a affirmé que "tous les Américaines de plus de 18 ans pourront se faire vacciner (contre le Covid-19) au plus tard le 1er mai", dans un discours officiel.

EUROPE

Italie:

La majeure partie de l'Italie, confrontée à la troisième vague de la pandémie, sera de nouveau confinée à partir de lundi, a annoncé vendredi le ministère italien de la Santé.

Les régions les plus peuplées de la péninsule, notamment la Lombardie, poumon économique du pays, et le Latium, la région de Rome, seront classées en "rouge" (risque élevé), entraînant la fermeture des écoles ainsi que des bars et des restaurants. Les déplacements seront limités aux impératifs de travail, à l'achat de produits de première nécessité et aux urgences de santé.

Pays-Bas:

Les Pays-Bas ont enregistré 6.068 nouvelles infections par le coronavirus entre jeudi matin et vendredi matin, soit le plus grand nombre de nouvelles contaminations en 24 heures depuis le 14 janvier, selon les données de l'Institut royal néerlandais de santé publique (RIVM). Les Pays-Bas ont pendant un certain temps enregistré une moyenne de 4.500 nouveaux cas d'infection quotidiens, un chiffre longtemps resté stable mais en augmentation depuis quelques jours.

Le RIVM a recensé 34.775 nouveaux cas au cours des sept derniers jours, soit 4.968 par jour, la moyenne la plus élevée depuis le 26 janvier.

Le nombre de décès, lui, continue de baisser. Vingt-sept personnes sont décédées des suites du virus au cours des dernières 24 heures. Deux-cent-soixante-quatre décès ont été signalés au cours des sept derniers jours, soit 38 par jour en moyenne. Ce chiffre était encore à 100 au début de la campagne de vaccination en janvier.

Depuis le début de l'épidémie, il y a un peu plus d'un an, plus de 1,1 million de Néerlandais ont été testés positifs au SARS-Cov-2 et plus de 16.000 en sont certainement décédés. Les chiffres réels sont probablement plus élevés.

Portugal:

Le gouvernement portugais a autorisé vendredi la vente à partir de samedi d'autotests de dépistage du Covid-19 à faire soi-même et sans ordonnance, dans le cadre de sa stratégie de déconfinement progressif dévoilé la veille. Ces tests antigéniques rapides, par prélèvement nasal réalisé par le patient lui-même à domicile et avec un résultat en quelques minutes, seront notamment en vente en pharmacie et en parapharmacie, selon un décret publié au journal officiel.

Le gouvernement, qui s'apprête à rouvrir plusieurs secteurs d'activité à partir de la semaine prochaine, établit "un régime exceptionnel et provisoire" de six mois, période pendant laquelle il "autorise la réalisation d'autotests rapides" dans le cadre de sa stratégie de dépistage massif.

Après deux mois d'un confinement généralisé pour faire face à une violente troisième vague de l'épidémie de Covid-19, le gouvernement a dévoilé jeudi un plan de déverrouillage progressif et différencié de son dispositif de lutte contre cette maladie.

Ainsi, à partir de lundi, les crèches, les écoles primaires et certains commerces non essentiels comme les salons de coiffure sur rendez-vous, les agences immobilières, les librairies et les bibliothèques, seront rouverts.

Pour préparer ce retour des élèves dans les écoles, le gouvernement a prévu de s'appuyer sur le déploiement d'un dépistage de masse.

Il a également choisi de rendre prioritaire le personnel des écoles, notamment les enseignants, pour le vaccin contre le Covid-19.

Les autotests sont déjà présents dans des pays comme l'Allemagne et l'Autriche, rappelle le ministère de la Santé dans le décret.

France :

L'épidémie de Covid-19 a fait plus de 90.000 morts en France depuis son commencement il y a un an, selon les chiffres publiés vendredi soir par l'agence sanitaire Santé publique France.

Selon ces chiffres actualisés quotidiennement, 90.146 personnes sont mortes du Covid-19 depuis le début de l'épidémie dans les hôpitaux et les établissements de type Ehpad, dont 64.835 à l'hôpital.

Le nombre de malades du Covid-19 en réanimation, toujours en hausse, a lui dépassé vendredi la barre des 4.000.