La pandémie de Covid-19 a fait au moins 3.109.991 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 10h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 572.625 décès, suivis par le Brésil (391.936), le Mexique (214.947), l'Inde (195.123) et le Royaume-Uni (127.428).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

ASIE

Inde: une situation "plus que déchirante"

La situation en Inde, où la pandémie a atteint une gravité sans précédent, est "plus que déchirante", a déclaré lundi le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'Inde a enregistré lundi un record mondial de plus de 352.000 personnes contaminées en une seule journée, et un record national de 2.812 décès.


L'Inde aidée par plusieurs pays

Le variant "indien", qui en quelques jours a plongé l'Inde dans le chaos, a entraîné l'annonce d'une aide d'urgence par plusieurs pays.

Les Etats-Unis, dont le président Joe Biden a promis au Premier ministre indien Narendra Modi un "soutien sans faille", vont lui envoyer des composants pour la production de vaccins et des équipements médicaux.

La France va de son côté envoyer huit unités de production d'oxygène ainsi que des containers d'oxygène et des respirateurs.

Même le Pakistan, le rival de toujours de l'Inde, lui a proposé des équipements médicaux.


Les premières cargaisons d'aide médicale britannique sont arrivées en Inde

Les premières cargaisons d'aide médicale britannique, dont 100 ventilateurs et 95 concentrateurs d'oxygène, sont arrivées mardi matin en Inde, a annoncé le ministère indien des Affaires étrangères. Le porte-parole du ministère Arindam Bagchi a tweeté des photos de ce matériel en train d'être déchargé d'un vol de la compagnie aérienne allemande Lufthansa à Delhi, en saluant un exemple de "coopération internationale".

L'arrivée en Inde de respirateurs et de matériels d'oxygénothérapie à bord du premier des neuf avions britanniques commence à concrétiser les promesses internationales en la matière.

Les Etats-Unis, à la suite d'un échange téléphonique lundi entre leur président Joe Biden et le Premier ministre indien Narendra Modi, se sont engagés sur une aide d'urgence comprenant notamment des composants pour la production de vaccins, des équipements de protection, des tests à diagnostic rapide, ou encore des respirateurs. Washington étudie aussi la possibilité d'envoyer des approvisionnements en oxygène.

La France va envoyer huit unités de production d'oxygène ainsi que des containers d'oxygène et des respirateurs à l'Inde, à partir de la fin de la semaine, a annoncé lundi soir le ministère des Affaires étrangères. Les containers d'oxygène liquéfié - dont cinq seront acheminés "dans un premier temps" - permettront d'alimenter jusqu'à 10.000 patients par jour en oxygène médical, a-t-il précisé.

L'Union européenne a promis de fournir, via son Mécanisme européen de protection civile, une "assistance" à l'Inde. La chancelière allemande Angela Merkel a aussi annoncé une aide d'urgence.

Restrictions en Thaïlande

La Thaïlande a mis en place lundi de nouvelles restrictions pour tenter de freiner une vague épidémique sans précédent. Le pays totalise 57.500 cas contre seulement 29.000 début avril.

Le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics à Bangkok où les autorités ont fermé cinémas, piscines et salles de sport, après avoir ordonné la semaine dernière la fermeture des écoles, bars et boîtes de nuit et interdit aux restaurants de servir de l'alcool.

Le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha a lui-même été sanctionné lundi avec une amende pour non-port du masque.

OCEANIE

L'Australie suspend les vols en provenance d'Inde

L'Australie a décidé mardi de suspendre jusqu'au 15 mai les vols en provenance d'Inde alors que la pandémie de Covid-19 dans ce pays d'Asie du Sud a atteint un niveau de gravité sans précédent. Le Premier ministre australien Scott Morrison a justifié cette décision par les "risques" que représentent les voyageurs en provenance d'Inde, parmi lesquels des milliers d'Australiens dont de célèbres joueurs de cricket.

Le Canada, les Emirats arabes unis, le Royaume-Uni et la Nouvelle-Zélande ont déjà suspendu ou restreint leurs vols à la suite d'une hausse record des cas dans ce pays d'1,3 milliard d'habitants.

L'Australie a également annoncé sa décision d'envoyer de l'aide médicale, notamment des containers d'oxygène, des ventilateurs et du matériel de protection en Inde, où les hôpitaux sont submergés.

AMERIQUE

Les Etats-Unis débloquent 60 millions de doses du vaccin AstraZeneca

Les Etats-Unis vont fournir à d'autres pays 60 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19, a annoncé lundi la Maison Blanche, jusque-là critiquée pour refuser d'exporter ce vaccin pas encore autorisé dans le pays.


Ces critiques s'étaient intensifiées ces derniers jours, au moment où l'Inde se trouve confrontée à une flambée catastrophique des cas de coronavirus. Aucun engagement de livraison envers ce pays spécifiquement n'a toutefois été pris pour le moment.

Sanofi produira du Moderna aux USA

Le laboratoire français Sanofi va produire aux Etats-Unis jusqu'à 200 millions de doses du vaccin de la biotech américaine Moderna, "pour satisfaire à la demande mondiale", ont annoncé les sociétés lundi.

Brésil: le régulateur s'oppose à l'importation du vaccin russe Spoutnik V

L'agence de régulation sanitaire du Brésil (Anvisa) s'est opposée lundi à la demande de plusieurs Etats du pays d'importer le vaccin russe Spoutnik V contre le Covid-19, estimant manquer de données pour s'assurer de sa sûreté et de son efficacité.

"Jamais nous ne permettrons que des millions de Brésiliens soient exposés à des produits sans une vérification appropriée de la qualité, de l'innocuité et de l'efficacité ou, au minimum, face à la situation grave que nous traversons, qu'il existe un rapport favorable entre le risque et les avantages", a déclaré Antonio Barra Torres, président de l'Anvisa. La direction de l'agence a suivi la recommandation de ses experts constatant des "incertitudes" sur le vaccin, qui n'a toujours pas été approuvé par les agences sanitaires de l'Union européenne (EMA) et des Etats-Unis (FDA).

EUROPE

Vaccins: l'UE poursuit AstraZeneca

L'UE a annoncé lundi avoir attaqué en justice le laboratoire AstraZeneca pour ne pas avoir tenu ses engagements sur les livraisons de son vaccin anti-Covid, une procédure que le groupe suédo-britannique a aussitôt jugée "sans fondement".

Le Portugal va mettre fin à l'état d'urgence

L'état d'urgence en vigueur au Portugal depuis novembre pour freiner la pandémie de Covid-19 prendra fin vendredi grâce à une amélioration de la situation sanitaire, a annoncé mardi le chef de l'Etat. "J'ai décidé de ne pas renouveler l'état d'urgence", a déclaré lors d'une allocution télévisée le président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa.

"La stabilisation et la baisse du nombre de morts et de personnes hospitalisées (...) a pesé dans ma décision", a-t-il ajouté, en appelant toutefois à la prudence.

Après un pic de près de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 détectés fin janvier, le nombre de contagions quotidiennes s'est stabilisé sous les 500 ces derniers jours.

France: reprise de l'école

Les écoles maternelles et élémentaires ont rouvert en France lundi après trois semaines de fermeture, dont deux de vacances. Les collégiens et lycéens effectuent eux une semaine de cours à distance avant de regagner leurs établissements.

Le président Emmanuel Macron a précisé les contours du déconfinement avec un possible assouplissement du couvre-feu et une réouverture "par étapes" des restaurants, entre mai et fin juin, notamment en fonction du taux d'incidence du Covid dans les départements.

Italie: plan de relance, réouverture partielle

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi a présenté lundi au Parlement son plan de relance de 222,1 milliards d'euros qui met selon lui en jeu "la crédibilité" du pays, au moment où les bars, restaurants, cinémas et salles de spectacles rouvraient partiellement.