La France a enregistré 9.843 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un record depuis le début de l'épidémie et le lancement des tests à grande échelle, a annoncé jeudi la Direction générale de la Santé. Près de 50.000 nouveaux cas (48.542) ont été comptabilisés en une semaine pendant laquelle plus d'un million de tests ont été réalisés.

Depuis le début de l'épidémie en France il y a six mois, 10 millions de tests ont été effectués au total.

Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes testées positives par rapport au nombre total de personnes testées) continue parallèlement d'augmenter: il a atteint 5,4% entre le 1er et le 7 septembre.

Le nombre de patients entrés dans un service de réanimation était de 54 sur les dernières 24 heures, portant le total à 615. Ils étaient 71 mercredi et plus de 80 mardi et lundi. La semaine dernière, la moyenne tournait autour de 50.

Les régions Ile de France, Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur regroupent 68% des malades en réanimation.

Dix-neuf personnes sont mortes du Covid-19 depuis mercredi, portant à 30.813 le nombre de décès depuis le début de l'épidémie en France. Dans le détail, 20.338 personnes sont décédées au sein des établissements hospitaliers et 10.475 en établissements sociaux et médico-sociaux, dont les Ehpad.

Un conseil de défense se réunit vendredi et prendra des mesures pour "donner de la visibilité sur les prochaines semaines", selon Emmanuel Macron.


Plusieurs quartiers de Palma de Majorque bouclés

Les habitants de plusieurs quartiers de Palma de Majorque, capitale du très touristique archipel espagnol des Baléares, vont être isolés du reste de la ville en raison d'une explosion des cas de coronavirus, ont annoncé les autorités locales. Ces restrictions entreront en vigueur vendredi à 22H00 HB.

Les 23.000 habitants de ces quatre quartiers populaires densément peuplés et situés à l'écart des zones les plus touristiques ne pourront pas se réunir à plus de cinq et ne pourront sortir de la zone isolée que pour aller travailler, à l'école ou chez le médecin.

S'ils pourront se déplacer librement au sein de la zone, les autorités régionales les ont toutefois appelés à ne sortir que pour des activités de première nécessité.

Palma compte au total 416.000 habitants.

L'Autriche enregistre 664 contaminations en 24h, un record depuis le mois de mars

L'Autriche a enregistré 664 nouveaux cas de coronavirus jeudi. Il s'agit de nombre quotidien le plus élevé depuis la fin du mois de mars. Le pays avait alors réussi à endiguer l'épidémie grâce à des mesures de confinement strictes. Mais le nombre d'infections est à présent en forte hausse.

Selon le ministère de l'intérieur, parmi les nouveaux cas, 387 ont été détectés dans la capitale, Vienne. L'augmentation du nombre de contaminations serait en partie due aux retours de voyages des personnes ayant séjourné dans des pays tels que l'Espagne et la Croatie.

En Autriche, plus de 31.000 cas de coronavirus ont été diagnostiqués jusqu'à présent. On dénombre désormais 205 patients hospitalisés, soit huit de plus par rapport aux 24 heures précédentes. Le Covid-19 a fait 748 victimes dans le pays.

Le chancelier Sebastian Kurz (ÖVP) a déclaré mardi que l'Autriche entendait bien ouvrir les stations de ski l'hiver prochain. Les fêtes d'après-ski seront évidemment différentes par rapport aux années précédentes. Au début de l'année, de nombreux touristes étrangers avaient été infectés par le virus SARS-Cov-2 dans la station de ski autrichienne d'Ischgl, située dans le Tyrol.

Les Emirats s'alarment après que les cas d'infections ont quintuplé

Les Emirats arabes unis se sont alarmés jeudi d'une forte progression des infections au Covid-19 qui ont plus que quintuplé par rapport au mois dernier et pressé la population de respecter les mesures visant à contenir la pandémie. Le nombre de cas a atteint 930 jeudi, a déclaré Farida al-Hosani, porte-parole des services de santé des Emirats, contre 179 le 10 août.

"C'est le plus grand nombre enregistré en quatre mois", a-t-elle dit lors d'une conférence télévisée.

"Ceux qui ne respectent pas les mesures préventives, que ce soit des individus, des magasins ou des restaurants, seront tenus responsables", a-t-elle averti.

Mme Hosani a indiqué que 12% des cas concernaient des personnes revenant de l'étranger, même s'ils y ont eu des tests négatifs.

Les autres cas concernent des personnes infectées lors d'événements familiaux, de contacts sur le lieu de travail ou d'autres rassemblements.

"Cela inclut des évènements heureux (mariages, fiançailles) comme les funérailles", a-t-elle dit.

Selon Mme Hosani, la forte augmentation du nombre de cas est due au fait que les personnes ne respectent pas les mesures de distanciation physique et le port du masque, et qu'elles continuent à se rassembler en grand nombre dans les maisons, les magasins et les restaurants.

La barre des 900.000 décès franchie

Plus de 27.915.770 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 18.580.400 sont aujourd'hui considérés comme guéris. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d'autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de mercredi, 6.052 nouveaux décès et 277.284 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l'Inde avec 1.172 nouveaux morts, les États-Unis (1.170) et le Brésil (1.075).

© AFP

© AFP