La pandémie a fait au moins 3.406.803 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 10H00 GMT.

Après les États-Unis (587.219), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (439.050), l'Inde (283.248), le Mexique (220.746), et le Royaume-Uni (127.691).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués.

1,5 milliard de doses administrées

Plus d'un milliard et demi de doses de vaccin anti-Covid ont été administrées dans le monde, six mois après le début des premières campagnes de vaccination, selon un comptage de l'AFP, mardi à 15h30 GMT.

Près de 60% de ce total ont été administrés dans trois pays: la Chine (421,9 millions), les Etats-Unis (274,4 millions) et l'Inde (184,4 millions). Mais rapporté à la population, c'est Israël qui mène la danse avec près de six Israéliens sur dix complètement vaccinés.


Europe

La France rouvre ses terrasses et ses musées

Après six mois de vie au ralenti, les Français peuvent à partir de mercredi à nouveau se restaurer ou boire un verre en terrasse, ces dernières étant limitées à 50% de leurs capacités d'accueil et à six personnes par table. Les restaurants et cafés devront attendre le 9 juin pour accueillir des clients en salle.

Cinémas, théâtres et musées français peuvent de nouveau accueillir le public - masqué - avec des jauges maximales de fréquentation. Et le début du couvre-feu est retardé de deux heures, de 21h à 6h.


Ces derniers jours, les cafetiers se sont activés pour être fin prêts, livrés en caisses de boissons et fûts de bière, terrasses proprettes et installées. Certains ont ouvert des créneaux de réservation, déjà remplis. C'est le retour à "la vie, la vraie" et la possibilité de retrouver "les copines" autour d'un verre se réjouit Amélie, Parisienne de 32 ans.

Cette levée partielle des restrictions a été décidée à la faveur d'une diminution de la circulation du virus, qui reste cependant élevée (environ 14.000 nouveaux cas par jour en moyenne), et d'une montée en puissance de la campagne de vaccination dans un pays où la pandémie a fait 108.000 morts.

© AFP

La Hongrie prolonge à nouveau l'état d'urgence

Le parlement hongrois a une nouvelle fois prolongé l'état d'urgence qui permet au gouvernement de Viktor Orban d'imposer des mesures pour contenir la propagation du coronavirus. Le vote parlementaire étend l'état d'urgence jusqu'à l'automne, ce qui permet au gouvernement de promulguer des décrets qui normalement devraient être soumis à l'aval du parlement.

Le gouvernement nationaliste de droite du Premier ministre Viktor Orban a justifié la mesure par le fait que les législations déjà en place ne seraient pas invalidées une fois l'actuel état d'urgence expiré le 22 mai.

L'opposition a critiqué le gouvernement pour abuser de cet état d'urgence établi dans le cadre de la pandémie pour toutefois faire passer des lois qui n'ont pas d'aspect sanitaire.

L'état d'urgence a été introduit pour 15 jours uniquement à la base début novembre, mais il a été prolongé par deux fois depuis lors.

Les critiques du Premier ministre controversé estiment aussi qu'il a abusé de ces pouvoirs d'urgence en laissant la corruption croitre et en abolissant l'autonomie universitaire.

Les contaminations au coronavirus reculent en Hongrie mais le taux d'incidence, soit le nombre d'infections par 100.000 habitants au cours des 14 derniers jours, était le plus haut d'Europe, avec 193.66 cas.

A ce jour, environ 5.7 millions d'Hongrois, sur une population d'un peu moins de 10 millions, ont reçu une première dose d'un vaccin et 2,7 millions en ont reçu deux.

Les vaccins russe Sputnik et chinois Sinopharm, qui ne sont pas approuvés par l'UE, sont administrés en Hongrie.


Amérique

Fini les masques à New York

Après avoir été à l'épicentre de la pandémie au printemps 2020 et observé une extrême prudence face au coronavirus depuis des mois, New York marque mercredi la levée de nombreuses restrictions chiffrées de capacité encore imposées, notamment dans les restaurants.

La progression du taux de vaccination -plus de 60% des New Yorkais ont reçu au moins une dose- et la chute du taux de positivité au Covid, désormais inférieur à 1,5%, ont aussi poussé plusieurs grandes banques comme JPMorgan Chase ou Goldman Sachs à sonner la fin du télétravail généralisé.

A ces assouplissements s'est ajoutée l'autorisation faite aux personnes vaccinées de ne plus porter le masque, même en intérieur: après quelques jours d'hésitation, le gouverneur de l'Etat de New York a entériné cette autorisation des autorités fédérales, à partir de mercredi.

Mais une certaine confusion règne autour de cette autorisation, puisque personne ne vérifie si les personnes ne portant pas le masque ont bien été vaccinées. Certains commerçants, libres de continuer à imposer le masque dans leurs locaux, ont bien l'intention de le faire, comme Juan Rosas, manager d'un restaurant à Manhattan. "Je crois que c'est trop tôt, ils se précipitent", dit-il à l'AFP.

© AFP

JO: 4.000 vaccins offerts pour les athlètes des Amériques

L'Organisation sportive panaméricaine, qui réunit les quarante-et-un comités nationaux olympiques du continent américain, a offert 4.000 vaccins contre le Covid-19 aux athlètes et officiels des Amériques participant aux Jeux olympiques de Tokyo-2021, a annoncé jeudi la Panam Sports.

Le Canada investit dans une société américaine de vaccins

Le Canada va investir près de 200 millions de dollars canadiens (136 millions d'euros) dans un projet d'une société américaine visant à fabriquer dans ce pays des centaines de millions de doses de vaccins contre le Covid-19, a annoncé mardi le Premier ministre Justin Trudeau.

Record de décès et de contaminations en 24H en Argentine

L'Argentine a enregistré mardi son plus grand nombre de nouveaux cas de contamination au Covid-19 (35.543) et de décès (745) en 24 heures depuis le début le début de l'épidémie de coronavirus, ont annoncé les autorités.

Les décès du Covid-19 aux Etats-Unis au plus bas depuis mars 2020

Le nombre de morts quotidiens du Covid-19 aux Etats-Unis est au plus bas depuis mars 2020, soit lorsque l'épidémie s'est répandue dans le pays, ont annoncé mardi les autorités sanitaires américaines.

Déconfinement prochain au Québec

Terrasses rouvertes, fin du couvre-feu, festivals autorisés: le Premier ministre du Québec, l'une des provinces canadiennes les plus touchées par la pandémie de coronavirus, a annoncé mardi la levée prochaine des mesures de confinement grâce notamment au succès de la campagne de vaccination.

Asie

Inde: nouveau record de décès en 24H 

L'Inde a enregistré mercredi un nouveau record de 4.529 décès dus au Covid-19 en 24 heures, toujours sous l'effet d'une violente deuxième vague épidémique, tandis que que le nombre de nouvelles contaminations tendait à diminuer.

Taïwan: niveau d'alerte relevé 

Taïwan a relevé à 3 le niveau de son alerte sanitaire en raison d'une flambée des contaminations, synonyme notamment de port du masque obligatoire à l'extérieur, fermeture des salles de spectacles, bibliothèques et installations sportives.

Quelque 267 nouvelles contaminations locales ont été recensées mercredi, portant le total sur cinq jours à plus de 1.200.

Un éventuel passage au niveau 4 de l'alerte sanitaire entraînerait un confinement généralisé.

JO Tokyo: vaste vaccination des résidents du village olmypique

Au moins 75% des résidents du village olympique des Jeux de Tokyo "ont déjà été vaccinés ou ont prévu de le faire" avant les JO, a rassuré mercredi le président du CIO Thomas Bach, quand le Japon craint les risques sanitaires qu'ils font peser sur le pays.

Situation toujours très préoccupante en Inde

Cet espoir des pays occidentaux, où la vaccination bat son plein, contraste avec la situation toujours aussi catastrophique en Inde, où les campagnes d'immunisation ont dû être stoppées dans plusieurs endroits en raison du passage du cyclone Tauktae, qui a fait au moins 33 morts et 93 disparus.

L'Inde, qui compte 1,3 milliard d'habitants, a dénombré mardi 4.329 décès, un nouveau record, et 263.533 cas en 24 heures, portant le bilan total à plus de 25 millions de cas et 278.719 décès. Partout, les hôpitaux sont saturés, les personnels soignants à bout de force, l'oxygène et les médicaments manquent.

Vaccination obligatoire pour entrer dans certains lieux en Arabie saoudite

La vacccination conte le Covid-19 sera obligatoire en Arabie saoudite à partir du 1er août pour entrer dans tout lieu public ou privé ainsi que pour utiliser les transports publics, a indiqué mardi le gouvernement saoudien.