La pandémie de coronavirus a fait plus de 3,7 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche en milieu de journée.

Après les Etats-Unis (597.624 morts), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (473.404), l'Inde (346.759), le Mexique (228.754) et le Pérou (186.073).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques.

En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l'OMS estime que le bilan réel est "deux à trois fois plus élevé".

La Slovaquie devient le deuxième pays de l'UE à utiliser le vaccin russe

La Slovaquie est devenue lundi le deuxième pays de l'UE, après la Hongrie, à commencer à utiliser le vaccin russe Spoutnik V, dont l'achat a entraîné la démission du Premier ministre Igor Matovic il y a deux mois.

Jusqu'à présent, seules 5.000 personnes environ se sont inscrites pour recevoir le vaccin, dont l'utilisation n'a pas été autorisée par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

En février, le journal médical Lancet a publié un rapport, selon lequel Spoutnik V était efficace à plus de 90 %. Le vaccin est maintenant enregistré dans plus d'une soixantaine de pays.

Spoutnik V a semé la division entre les anciens pays du bloc de l'Est autrefois dépendants de Moscou, certains d'entre eux le considérant comme un don du ciel, d'autres comme un outil de propagande du Kremlin.

La Slovaquie a reçu sa première livraison de 200.000 vaccins le 1er mars.

La décision d'Igor Matovic d'acheter Spoutnik V a divisé la classe politique slovaque, le ministre des Affaires étrangères Ivan Korcok ayant par exemple qualifié ce vaccin d'"outil de guerre hybride".

M. Matovic et son ministre de la Santé Marek Krajci ont été contraints de démissionner après que trois membres de la coalition quadripartite au pouvoir se soient opposés à l'achat.

M. Matkovic a été remplacé le 1er april par Eduard Heger, 44 ans, un ancien économiste et homme d'affaires.

Après de controverses sur sa qualité, la Slovaquie a finalement autorisé le vaccin le 1er mai.

L'Espagne rouvre ses plages aux touristes vaccinés

L'Espagne, deuxième destination touristique mondiale, rouvre grand ses portes et ses plages lundi aux touristes vaccinés dans l'espoir de relancer un secteur clé de son économie, dévasté par la pandémie.

Bémol de taille, le pays est toujours considéré à risque par le Royaume-Uni qui impose une quarantaine au retour à ses ressortissants, de quoi les dissuader de venir profiter du soleil espagnol.


"L'Espagne est une destination sûre", a déclaré la ministre de la Santé Carolina Darias, en affirmant que le pays était "en passe de retrouver son leadership touristique mondial" alors qu'il a vu les arrivées s'effondrer de 77% en 2020 après avoir accueilli 83,5 millions de visiteurs en 2019.

A partir de lundi, les frontières espagnoles s'ouvrent à toutes les personnes vaccinées du monde entier.

États-Unis: un Américain adulte sur deux pleinement vaccinés

Plus de 300 millions de doses de vaccins contre le coronavirus ont été administrées aux États-Unis dimanche, selon les chiffres du centre national pour la prévention et le contrôle des maladies. Ce sont désormais plus de six Américains adultes sur dix (63,5%) qui ont reçu au moins une dose d'un vaccin, et plus de la moitié des Américains majeurs qui sont pleinement vaccinés (52%).

Le président américain Joe Biden avait annoncé en mai que son administration ferait tout pour que 70% de la population adulte ait bénéficié au moins d'une dose d'un vaccin pour la fête nationale, célébrée le 4 juillet pour commémorer le jour de l'Indépendance.

Depuis le début de la campagne de vaccination entamée mi-décembre, en fin de mandat du président républicain Donald Trump, pas moins de 301 millions de doses ont été administrées dans le pays qui compte 330 millions d'habitants.

Les États-Unis ont recours principalement aux vaccins Moderna et Pfizer qui nécessitent deux doses. Mais le vaccin à dose unique Johnson & Johnson est aussi distribué.

Selon les chiffres des autorités sanitaires américaines, seuls 11.134 cas du nouveau coronavirus ont été détectés le 6 juin et 354 nouveaux décès enregistrés. Le pays recense un nombre record de 33,1 millions d'infections et plus de 594.000 décès.

Le variant Delta plus transmissible

Le variant Delta, qui menace la levée des dernières restrictions au Royaume-Uni, se transmet 40% plus que le variant Alpha jusqu'alors dominant au Royaume-Uni, a indiqué dimanche le ministre britannique de la Santé Matt Hancock.

Malgré une augmentation de nombre de nouveaux cas de Covid-19 ces derniers jours, dépassant les 5.000 voire 6.000 cas recensés quotidiennement, le nombre d'hospitalisations reste stable, a ajouté Matt Hancock. La majorité des hospitalisations concerne des patients qui n'ont pas été vaccinés, a-t-il assuré.


Mais l'arrivée du variant Delta, identifié pour la première fois en avril en Inde et désormais dominant au Royaume-Uni, selon les estimations, après un long confinement hivernal menace la levée des dernières restrictions espérée le 21 juin.

Etre vacciné, nouvel argument de drague sur les applis

A grand coups de badges "je suis vacciné" ou "j'ai eu ma dose" sur leur profil, les usagers des applis de rencontre au Royaume-Uni peuvent à leur tour dès lundi faire de leur statut vaccinal anti-Covid un argument de séduction.

Les usagers de Tinder et consorts pourront ainsi ajouter leur vaccin à leur attirail pour plaire et s'ils affichent leur soutien à la campagne "Chaque vaccination nous donne l'espoir", bénéficier de munitions offertes - comme des "Super like" - dans l'arsenal de la drague en ligne, dans un pays éprouvé par des mois de confinement hivernal.

Maroc: réouverture des frontières aériennes à partir du 15 juin

Le Maroc a annoncé dimanche la réouverture "progressive" des frontières aériennes à partir du 15 juin, après des mois de suspension avec une cinquantaine de pays, en raison de la pandémie de coronavirus.

Deux listes de pays ont été établies avec des règles différentes d'accès : la liste A comprend "tous les pays ayant des indicateurs positifs" dont ceux de l'Union européenne, tandis que la liste B concerne 74 pays avec "une propagation des variants ou l'absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique", parmi lesquels l'Inde, l'Algérie, l'Argentine ou l'Afrique du Sud.

- Israël lance la vaccination pour les adolescents -

Israël a étendu dimanche la campagne de vaccination aux adolescents de 12 à 16 ans, malgré un "lien possible" entre le vaccin Pfizer-BioNTech et des cas bénins de myocardite détectés chez de jeunes hommes.

Environ 55% de la population israélienne a été vaccinée avec les deux doses, grâce à une vaste campagne de vaccination lancée fin décembre après un accord avec le géant pharmaceutique Pfizer.