Brésil

Le Brésil a dépassé le cap des 70.000 morts du coronavirus après avoir enregistré vendredi 1.214 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures, a annoncé le ministère de la Santé. Le plus grand pays d'Amérique latine déplore au total 70.398 morts du Covid-19 et plus d'1,8 million de contaminations avec 45.048 nouveaux cas en une seule journée, selon ces données qui sont considérées largement sous-estimées par la communauté scientifique. Ces chiffres n'augurent pas d'une inflexion rapide de la courbe de la pandémie dans le pays de 212 millions d'habitants, qui enregistre le plus de cas de contaminations et de décès au monde derrière les Etats-Unis.

L'Etat de Sao Paulo (sud-est) est de loin le plus touché avec 17.442 décès (pour près de 360.000 cas confirmés), devant celui de Rio de Janeiro (sud-est également), qui déplore 11.280 décès pour près de 130.000 contaminations. Ceci n'a pas empêché ces deux Etats de mettre en oeuvre récemment un retour progressif à la normale, avec la réouverture des cafés, bars, restaurants et magasins. Le président Jair Bolsonaro, 65 ans, a lui-même a été rattrapé par le virus. Depuis l'annonce de sa contamination mardi, il assure se sentir "très bien" grâce à la prise d'hydroxychloroquine, dont les effets bénéfiques sont pourtant loin d'avoir été prouvés de manière incontestable.

France

Les vols aériens entre Guyane et Mayotte, où la circulation du coronavirus reste active, et le reste du territoire français sont interdits sauf exception, selon un décret publié samedi au Journal officiel. La même interdiction de principe s'applique pour les collectivités du Pacifique, qui ont été jusqu'alors relativement préservées de l'épidémie. Ainsi "sont interdits, sauf s'ils sont fondés sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé (...) ou un motif professionnel (...), les déplacements de personnes par transport public aérien entre, d'une part, la Guyane, Mayotte, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie ou Wallis et Futuna et, d'autre part, tout point du territoire de la République", dispose le décret. 

Pour les vols au départ ou à destination de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie, et "en fonction des circonstances locales", le préfet concerné peut cependant assouplir la mesure, est-il précisé. La Polynésie française a par exemple prévu de supprimer la quarantaine imposée aux nouveaux arrivants à partir du 15 juillet, pour permettre la reprise du tourisme international. L'état d'urgence sanitaire a été prolongé jusqu'au 30 octobre en Guyane et à Mayotte. Le reste du territoire est sorti vendredi soir de ce régime d'exception qui était en vigueur depuis le 24 mars. Mais des possibles restrictions des libertés restent possibles jusqu'à l'automne.

Etats-Unis

Les Etats-Unis ont enregistré 63.643 cas de coronavirus supplémentaires sur les dernières 24 heures, selon les données vendredi soir de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. La veille, le pays avait enregistré un nouveau record du nombre d'infections au Covid-19 avec plus de 65.500 cas supplémentaires en une journée.

Depuis le début de la pandémie, plus de 3,18 millions de cas de coronavirus ont été détectés sur le territoire américain mais le nombre de personnes ayant contracté la maladie est probablement bien supérieur, en raison des difficultés d'accès aux tests qui existaient dans le pays en mars et avril. Quelque 774 personnes sont mortes du Covid-19 aux Etats-Unis lors des dernières 24 heures, et l'épidémie a fait 133.969 victimes au total dans le pays, qui est de loin le plus endeuillé au monde. Les experts craignent que la courbe des décès ne suive rapidement la même trajectoire que celle des nouvelles infections. Ces derniers jours, le Texas et la Floride ont rapporté chacun leur nombre record de décès depuis le début de la pandémie.