Plus de 3 millions de morts du Covid-19 ont été officiellement recensés dans le monde depuis sa découverte en Chine en décembre 2019, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de bilans fournis par les autorités de santé, samedi à 08h30 GMT.

Après une légère accalmie en mars, le nombre de décès quotidiens est de nouveau en hausse dans le monde, avec en moyenne plus de 12.000 morts par jour la semaine passée, approchant des 14.500 décès quotidiens recensés fin janvier, au plus haut de l'épidémie.

La pandémie est à "un point critique", a estimé lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS), entre des pays comme Israël qui parviennent à l'endiguer grâce à une intense campagne de vaccination et d'autres tels que l'Inde qui subissent une fulgurante hausse des contaminations et des décès.

Le Royaume-Uni, pays d'Europe le plus endeuillé par le Covid-19 (127.225 décès), ne déplore plus aujourd'hui qu'une trentaine de décès chaque jour, après un pic à plus de 1.200 décès quotidiens fin janvier. Le pays, qui est sorti lundi de plus de trois mois de confinement, a lancé dès début décembre une campagne de vaccination massive qui a permis d'administrer au moins une dose à 60% de sa population adulte.

De même, les États-Unis, pays le plus touché du monde avec 566.224 décès, ont vu l'épidémie fortement reculer depuis fin janvier, même si les chiffres sont de nouveau à la hausse dans certains Etats.

Les bénéfices de la vaccination sont également observables en Israël, où 6 personnes sur 10 ont reçu au moins une dose de vaccin. Le pays ne déplore plus que 6 à 7 décès par jour, presque 10 fois moins que fin janvier, au plus fort de la pandémie.

A l'inverse, plusieurs pays peinent à endiguer une forte flambée épidémique. La responsable technique de l'OMS, Maria Van Kerkhove, a alerté mardi sur une pandémie "en pleine expansion", qui "croît de manière exponentielle".

Au Brésil (deuxième pays le plus endeuillé au monde avec 368.749 morts), quelque 3.000 décès sont annoncés chaque jour, soit près du quart des décès annoncés quotidiennement dans le monde. Ce chiffre a plus que doublé depuis la mi-février et le pays est depuis le 7 mars celui qui déplore chaque jour le plus de décès dans le monde.

La hausse des décès est également extrêmement rapide en Inde. Plus de 1.000 décès quotidiens sont recensés dans ce pays d'1,3 milliard d'habitants, soit neuf fois plus que début mars, une hausse similaire à celle des contaminations (plus de 188.000 par jour contre 15.000 début mars).

Plus de 139 millions de cas ont été recensés dans le monde depuis le début de l'épidémie, dont environ 730.000 par jour actuellement, un chiffre également en hausse constante depuis fin février.

Coronavac efficace à 80% contre les décès

Le vaccin chinois Coronavac a démontré une efficacité de 67% pour prévenir les cas symptomatiques de Covid-19 et de 80% pour prévenir les décès, selon une première étude publiée vendredi par le gouvernement du Chili, un des pays les plus avancés dans le monde en matière de vaccination.

L'étude montre également une efficacité de 85% pour prévenir les hospitalisations pour les cas graves de Covid-19 et de 89% pour éviter que le patient soit admis en réanimation.

Luxembourg: campagne pour AstraZeneca

Les Luxembourgeois âgés de 30 à 54 ans pourront s'inscrire la semaine prochaine sur une liste de volontaires pour être vaccinés avec AstraZeneca, afin d'utiliser les doses de ce vaccin dont de rares mais graves effets secondaires suscitent l'inquiétude.

"Ce serait irresponsable de mettre des vaccins de côté", a déclaré le Premier ministre Xavier Bettel.

Première dose d'AstraZeneca pour Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel a reçu vendredi une première dose du vaccin AstraZeneca, a annoncé le porte-parole du gouvernement.

Johnson & Johnson: avis mardi

L'Agence européenne des médicaments donnera mardi son avis sur le vaccin Johnson & Johnson, dont l'utilisation est suspendue aux Etats-Unis en raison de l'apparition rare de graves caillots sanguins.

USA: 1,7 milliard contre les variants

Le gouvernement américain a annoncé qu'il comptait investir 1,7 milliard de dollars pour améliorer les capacités de séquençage du coronavirus et détecter ses changements génétiques, au moment où plusieurs variants potentiellement dangereux deviennent des forces dominantes dans la pandémie.

Réouvertures

- Au Danemark, bientôt des spectateurs dans les stades et des clients dans les restaurants: grâce à une situation épidémiologique contrôlée, le pays va pouvoir accélérer sa réouverture dès le 21 avril.

- En Italie, jusqu'à un millier de spectateurs vont être autorisés dans les stades ouverts dans les régions les moins touchées par la pandémie de Covid-19 à partir du samedi 1er mai, a annoncé vendredi le gouvernement.


Les gymnases situés dans ces mêmes zones de l'Italie pourront accueillir jusqu'à 500 spectateurs pour tous les "événements sportifs d'intérêt national".

L'Italie devrait aussi amorcer la réouverture des restaurants et des établissements scolaires à partir du lundi 26 avril.

- En France, "c'est autour de la mi-mai que pourront démarrer les réouvertures", a déclaré le porte-parole du gouvernement, en rappelant qu'il s'agissait de rouvrir "certaines terrasses et certains lieux de culture".

- Le gouvernement de l'Etat de Sao Paulo a annoncé vendredi la réouverture des commerces et l'autorisation des cultes religieux en présentiel à partir de dimanche, même si le nombre de décès quotidiens du Covid-19 reste très élevé dans tout le Brésil.

Qatar: projets de vaccination pour le Mondial

Le Qatar discute avec les producteurs de vaccins pour s'assurer que tous les supporters venant assister à la Coupe du monde de football qu'il va accueillir fin 2022 auront été vaccinés contre le Covid-19, a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères.

Le Qatar est confronté à une résurgence du nombre de cas et de décès malgré des progrès dans son plan de vaccination. Les autorités ont dû imposer un confinement national.

© AFP