Plus de 10 millions de cas détectés dans le monde.

Plus de 10 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement recensés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe et aux Etats-Unis, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 9h30 GMT.

Au moins 10.003.942 cas, dont 498.779 décès, ont été recensés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 2.637.546 cas dont 195.975 morts, et aux Etats-Unis (2.510.323 cas dont 125.539 décès). Le rythme de la pandémie continue de s'accélérer dans le monde, avec un million de nouveaux cas détectés en seulement six jours.

Le chiffre du nombre de contaminations ne reflète qu'une part du nombre réel de cas, de nombreux pays n'utilisant les tests que pour le traçage ou ne disposant pas de ressources suffisantes pour mener de larges campagnes de dépistage.

L'Inde rapporte près de 20.000 contaminations en une journée

L'Inde a rapporté dimanche 19.906 cas de contamination au nouveau coronavirus alors que plusieurs états ont intensifié les tests pour contenir le virus. Le nombre total d'infections s'élève à 528.859 pour l'ensemble du pays qui recense également 16.095 décès. L'Inde figure désormais parmi les pays les touchés au monde après les Etats-Unis, le Brésil et la Russie.

Samedi, un total de 231.095 personnes ont été testées, indiquent les autorités sanitaires indiennes, ce qui représente plus du double par rapport aux tests effectués voici un mois.

Les autorités de Delhi, du Maharashtra et de l'Uttar Pradesh ont annoncé dans la foulée une intensification des tests dans les semaines à venir. Les villes sont en effet devenues les principaux foyers de contamination, notamment Bombay, Delhi et Chennai (anciennement Madras, ndlr.)

Le nombre de contaminations quotidiennes continuent à augmenter à Tokyo

Tokyo a enregistré un nombre record de nouvelles infections au coronavirus pour la deuxième journée consécutive depuis la levée de l'état d'urgence fin mai. La chaîne de télévision japonaise NHK a rapporté dimanche que 60 personnes avaient été testées positives au coronavirus en une journée. Samedi, ce chiffre était de 57, ce qui signifie que le nombre de nouvelles infections par jour a été d'environ 50 cas pendant au moins cinq jours. Les quartiers de divertissement de Tokyo ont été identifiés comme un foyer d'infections (cluster, ndlr.).

Le nombre de nouvelles infections quotidiennes était à la baisse jusqu'à la fin du mois de mai, mais après la levée de l'état d'urgence le 25 mai, ce chiffre a recommencé à augmenter à Tokyo.

La capitale japonaise prévoit d'accueillir les Jeux olympiques - reportés en raison de la pandémie mondiale - à l'été 2021.

Les Etats-Unis ont passé les 2,5 millions de cas de coronavirus. Plus de 127.000 décès ont été enregistrés.

Les Etats-Unis ont passé samedi la barre des 2,5 millions de contaminations au nouveau coronavirus, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, alors que la pandémie semble hors de contrôle singulièrement dans le sud du pays, déjà le plus frappé au monde. A 17H30 (23H30HB), les Etats-Unis avaient enregistré 2.500.419 cas confirmés de contamination, selon cette université de Baltimore, dont les bilans font autorité.

L'UE reporte sa décision quant à l'ouverture des frontières

Les Européens ne parviennent toujours pas à s'accorder sur une liste de pays que leur niveau de contamination au Covid-19 permettrait de considérer comme "sûrs", permettant à leurs résidents de venir en Europe en juillet, a-t-on appris samedi de sources diplomatiques à Bruxelles. Vendredi soir, les ambassadeurs des pays de l'UE et de l'espace Schengen avaient proposé une liste d'une quinzaine d'Etats, qui exclut les Etats-Unis où l'épidémie semble hors de contrôle, et qui inclut la Chine sous condition.

La présidence croate de l'UE avait donné aux Etats membres jusqu'à samedi soir pour se prononcer lors d'un vote, mais certains ont réclamé plus de temps.

La proposition européenne fixe plusieurs critères épidémiologiques pour qu'un pays soit sur la liste des admis, notamment un taux de nouveaux cas de Covid-19 proche ou en-dessous de 16 pour 100.000 habitants (moyenne dans l'UE) sur les 14 derniers jours. Mais également une tendance à la stabilité ou à la baisse des nouveaux cas, ainsi que les mesures mises en place par un pays pour lutter contre la pandémie, dont la pratique de tests.

Le port du masque obligatoire en Iran dès la semaine prochaine

Le port du masque sera rendu "obligatoire dans les espaces couverts où il y a des regroupements", a affirmé M. Rohani lors d'une réunion du Comité national de lutte contre la pandémie retransmise à la télévision.

La mesure entrera en vigueur à partir samedi prochain, début de la semaine en Iran, et devra être appliquée jusqu'au 22 juillet. Elle pourra être prolongée si nécessaire.

Le ministère de la Santé a préparé une liste des lieux de regroupement à risque, a ajouté M. Rohani, sans donner de précisions sur d'éventuelles sanctions en cas de non-respect de la mesure.

Selon le vice-ministre de la Santé Iraj Harirchi, "les services ne seront pas fournis" à ceux qui ne portent pas de masque dans des endroits tels que "les bureaux gouvernementaux et les centres commerciaux".

L'Iran, qui a officiellement recensé ses premiers cas de Covid-19 en février, a enregistré plus de 10.000 décès sur un total de plus de 220.000 cas d'infection.

La barre des 200.000 contaminations franchie au Pakistan

Le nombre de cas de contamination au Covid-19 atteint désormais les 202.944 tandis que les décès s'élèvent à 4.118. Ces dernières 24 heures, 4.072 nouvelles contaminations ont été signalées de même que 83 décès, selon des données du ministère de la Santé.

Plus de 92.000 personnes soit 45 pc sont considérées comme guéries tandis que 2.805 sont hospitalisées dans un état critique.