La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3.294.812 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à midi. Plus de 158.221.430 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Sur la journée de dimanche, 10.378 nouveaux décès et 686.590 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l'Inde avec 3.754 nouveaux morts, le Brésil (1.024) et la Colombie (495).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 581.755 décès pour 32.707.993 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 422.340 morts et 15.184.790 cas, l'Inde avec 246.116 morts (22.662.575 cas), le Mexique avec 218.985 morts (2.365.792 cas), et le Royaume-Uni avec 127.605 morts (4.434.860 cas).

L'Europe totalisait lundi à midi 1.092.979 décès pour 51.550.082 cas, l'Amérique latine et les Caraïbes 954.972 décès (29.931.605 cas), l'Asie 379.747 décès (29.970.589 cas), le Moyen-Orient 135.224 décès (8.094.629 cas), l'Afrique 124.449 décès (4.635.864 cas), et l'Océanie 1.060 décès (44.011 cas).

Europe

L'Allemagne propose la vaccination avec Johnson & Johnson à tous les adultes

L'Allemagne a décidé lundi de proposer à tous les adultes qui le souhaitent de recevoir le vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson dont plusieurs pays ont limité l'usage en raison de possibles effets secondaires rares mais graves. Comme la majorité des plus de 60 ans devraient avoir été vaccinés dès juin, l'Allemagne a décidé de ne pas restreindre l'usage du vaccin Johnson Johnson à cette classe d'âge, mais de permettre à tous les adultes d'en bénéficier après consultation avec leur médecin, a déclaré le ministre de la Santé Jens Spahn lors d'une conférence de presse.

Le ministre estime qu'environ 10 millions de doses de Janssen, nom du vaccin de Johnson Johnson en Europe, seront livrées vers juin/juillet dans le pays.

Cette décision "pragmatique" doit permettre "de pouvoir accélérer la campagne de vaccination" dans le pays, a souligné le ministre, ajoutant que les cas de thrombose détectés chez des personnes ayant reçu ce vaccin restaient "très rares" dans le monde.

Un peu plus d'un tiers de la population allemande a reçu à ce jour une première dose de vaccin anti-Covid et 9% ont bénéficié de deux injections.

Comme cela avait été le cas avec le vaccin d'AstraZeneca, plusieurs pays ont imposé des limites d'âge à l'utilisation du vaccin de Johnson Johnson, aux plus de 55 ans en France, de 60 ans en Italie par exemple, tandis que le Danemark a décidé d'y renoncer. D'autres, comme l'Islande, l'autorise sans limite d'âge.

L'un des grands avantages du Janssen est qu'une seule vaccination suffit pour être immunisé contre le Covid-19.

L'Irlande assouplit des restrictions anti-Covid après un long confinement

L'Irlande a assoupli lundi certaines restrictions liées à la pandémie de coronavirus après de longs mois de confinement, autorisant à nouveau les déplacements à l'intérieur du pays et les commerces non essentiels à rouvrir sur rendez-vous. Confronté à une vague de contaminations attribuée au variant du coronavirus apparu au Royaume-Uni, ce pays de cinq millions d'habitants s'était confiné pour la troisième fois après Noël.

Les restrictions avaient déjà été partiellement assouplies mi-avril, notamment en permettant la réouverture des écoles, mais la plupart des mesures étaient restées en place.

Depuis lundi, les déplacements à l'intérieur du pays, qui étaient jusqu'ici interdits, sont à nouveau autorisés.

Les musées, bibliothèques et autres attractions culturelles ont rouvert au public, et les coiffeurs, services à la personne et autres commerces non essentiels peuvent recevoir des clients, mais uniquement sur rendez-vous.

Selon les services du vice-Premier ministre Leo Varadkar, chargé également des entreprises et du commerce, quelque 12.000 commerces pourront ainsi rouvrir cette semaine grâce à ces assouplissements.

Les commerces pourront rouvrir totalement à partir du 17 mai. Le gouvernement estime que 100.000 personnes pourront ainsi retourner au travail durant le mois de mai, même si le télétravail reste recommandé.

L'Irlande, qui déplore selon les derniers chiffres 4.921 morts du Covid-19, avait affronté les deux premières vagues de la pandémie avec un nombre de cas et de décès relativement faible. Mais après un assouplissement des restrictions à la période de Noël, le pays a connu une explosion du nombre de cas, si bien qu'il présentait début janvier le taux d'infection le plus élevé au monde, selon l'université d'Oxford.

Selon des chiffres officiels publiés vendredi, environ 1,8 million de doses de vaccins contre le Covid-19 ont été administrées dans le pays, après un lent démarrage de la campagne de vaccination.

Roumanie: vaccinés dans le "château de Dracula"

Des centaines de personnes se sont pressées ce week-end devant le "château de Dracula", le château de Bran (centre de la Roumanie), pour s'y faire vacciner contre le Covid-19.

Toutes les personnes vaccinées sur place ont reçu un diplôme attestant de leurs "témérité et responsabilité", ainsi que la promesse d'être accueillies au château "pendant les 100 prochaines années".


Le Royaume-Uni abaisse son niveau d'alerte et lève plus de restrictions

Les autorités sanitaires britanniques ont décidé lundi d'abaisser d'un cran le niveau d'alerte relatif à la pandémie de Covid-19, avant l'annonce par Boris Johnson d'une nouvelle levée des restrictions avec la réouverture des pubs en salles, des musées et des cinémas.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson va confirmer lundi l'assouplissement de restrictions liées à la pandémie causée par le coronavirus, s'appuyant sur l'amélioration de la situation sanitaire, ont annoncé ses services dimanche.

Le dirigeant conservateur va rendre publique la troisième étape de sa feuille de route en matière de déconfinement lundi après-midi. Cette nouvelle étape prendra effet le 17 mai, date à laquelle certaines restrictions concernant les voyages à l'étranger sont aussi allégées.

Assouplissement en Espagne

Un vent de liberté s'est levé dimanche avec la fin de l'état d'urgence sanitaire en Espagne, où les habitants ont pu enfin sortir de leur région ou se rassembler dans la rue le soir.

Dans plusieurs villes du pays, cris, applaudissements et musique ont marqué, à 00H00 la fin de ce régime d'exception imposé depuis octobre et la levée dans la plupart des régions du couvre-feu. Des images de rassemblements sans distanciation sociale qui ont suscité la polémique.


Amérique

USA: la mortalité sous-évaluée sans "aucun doute"

Le Covid-19, qui a officiellement fait 581.000 morts depuis début 2020 aux Etats-Unis, a sans "aucun doute" tué beaucoup plus de monde dans le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie, a estimé dimanche le conseiller médical de la Maison Blanche Anthony Fauci.

Interrogé sur une nouvelle étude publiée cette semaine par l'Université de Washington, qui évalue à plus de 900.000 morts le bilan américain du coronavirus, le Dr Fauci n'est pas allé jusqu'à valider ces données.

Asie

Premier décès au Laos

Une Vietnamienne est décédée dimanche au Laos du Covid-19, premier décès des suites de la maladie enregistré dans ce pays communiste pauvre et enclavé, ont annoncé les médias officiels.

La Chine va marquer sa frontière au sommet de l'Everest

La Chine va installer une "ligne de démarcation" au sommet de l'Everest afin d'éviter tout risque de contamination au Covid-19 par des alpinistes en provenance du Népal. La Chine, premier pays frappé par la pandémie dès la fin de 2019, a largement endigué la maladie dès le printemps 2020 et redoute désormais un retour des infections depuis l'étranger.

Alors que les frontières sont pratiquement fermées depuis mars 2020, le pays entend désormais étendre sa surveillance au sommet enneigé du Toit du monde, qu'il partage avec le Népal à 8.848 mètres d'altitude.

Des guides de haute montagne vont ainsi installer une ligne de démarcation au sommet avant d'autoriser des alpinistes à attaquer l'ascension du côté chinois (nord), a rapporté dimanche l'agence Chine nouvelle.

Ces mesures chinoises sont annoncées alors que du côté népalais de la montagne, plus de 30 évacuations médicales du camp de base situé à 5.364 mètres d'altitude ont déjà eu lieu depuis le début de la saison, certains alpinistes étant porteurs du coronavirus.

Le Népal, voisin de l'Inde, est durement frappé par une deuxième vague épidémique, alors que l'Etat himalayen comptait relancer son tourisme cet été après une saison 2020 réduite à néant.

Afrique

Tunisie: confinement pour la fin du ramadan

Un nouveau confinement d'une semaine, englobant la fête musulmane célébrant la fin du ramadan, a commencé dimanche en Tunisie, au moment où les hôpitaux ont du mal à gérer l'augmentation des cas de coronavirus.