Aux morts de la pandémie s'ajoutent ceux d'autres tragédies dans les pays aux systèmes de santé les plus débordés. Après le décès de 13 malades du Covid-19 vendredi dans l'incendie d'un hôpital en Inde, au moins 23 patients d'une unité de soins intensifs pour malades du coronavirus ont péri dans la nuit de samedi à dimanche en Irak, dans un incendie vraisemblablement dû à une négligence.

Inde

Dans le monde, plus du tiers des contaminations supplémentaires enregistrées en 24 heures, soit environ 340.000, l'ont été sur le territoire indien, selon un comptage effectué samedi par l'AFP.

Devant les hôpitaux des principales villes en Inde, les files d'attente de personnes diagnostiquées positives au virus et de leurs proches inquiets s'allongent.

Un triste record national de 2.624 personnes a péri en 24 heures dans ce pays d'1,3 milliard d'habitants. Ce qui porte à 16,5 millions, depuis le début de la pandémie, le nombre des contaminations et à près de 190.000 celui des morts en Inde, désormais le deuxième pays le plus touché par le coronavirus, derrière les Etats-Unis.

Plusieurs pays ferment leurs portes à l'Inde. A partir de dimanche, seuls les citoyens de nationalité allemande pourront voyager de ce pays vers l'Allemagne, et le Koweït a annoncé samedi la suspension des vols commerciaux directs en direction et en provenance du territoire indien.

Quant aux Etats-Unis, ils y déconseillent les voyages, tandis que le Canada a suspendu pendant 30 jours vendredi les vols en provenance d'Inde et du Pakistan.

La détection du variant "indien" en Belgique d'abord, puis en Suisse samedi, inquiète en Europe.


Brésil

Le Brésil a également franchi un nouveau record mensuel de décès, enregistrant samedi 67.977 morts du Covid-19 depuis début avril, dépassant le record du mois de mars où plus de 66.000 décès avaient été enregistrés, selon le ministère de la Santé.

Irak

En Irak, le pays arabe ayant enregistré le plus de contaminations et en pénurie médicale depuis des décennies, un incendie a tué au moins 23 personnes dans la nuit de samedi à dimanche dans une unité de soins intensifs pour malades du Covid-19 près de Bagdad. Des bouteilles d'oxygène "stockées sans respect des conditions de sécurité" sont à l'origine du sinistre, ont expliqué des sources médicales. "La plupart des victimes sont mortes parce qu'elles ont été déplacées et privées de ventilateurs, tandis que d'autres ont été étouffées par la fumée", a indiqué la Défense civile.

Le Covid-19 a fait plus de trois millions -au moins 3.088.103- de morts dans le monde depuis que le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Chine a fait état de son apparition fin décembre 2019, d'après un bilan établi par l'AFP samedi.

A Londres, des milliers de personnes ont manifesté contre l'instauration possible de passeports vaccinaux. Cinq personnes ont été arrêtées et huit agents de police ont été blessés selon la police.

Pérou

Le Pérou a ordonné l'utilisation obligatoire de deux masques simultanément, à l'intérieur de commerces et autres endroits fortement peuplés, à la suite d'une forte augmentation des décès et des infections au Covid-19, selon un décret publié samedi. Cette mesure entre en vigueur lundi.

"L'utilisation d'un double masque est obligatoire pour entrer dans les établissements à risque d'agglomération tels que: centres commerciaux, galeries, supermarchés, marchés, entrepôts et pharmacies", selon ce décret.

Cette mesure s'ajoute à l'utilisation obligatoire d'une visière transparente dans ces mêmes établissements, imposée par le gouvernement lundi.