La pandémie a fait plus de 2,2 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, dimanche à 11H00 GMT. Plus de 102,5 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (441.302), suivis du Brésil (224.504), du Mexique (158.074), de l'Inde (154.274) et du Royaume-Uni (105.571).

Le nombre de victimes à l'échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé.

Livraison supplémentaire de vaccins d'AstraZeneca et de BioNTech à l'UE

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé dimanche qu'AstraZeneca allait livrer à l'UE neuf millions de doses de plus que prévu de son vaccin contre le Covid, soit 40 milions de doses au total, un chiffre en hausse de 30%.

L'entreprise, qui subit depuis plusieurs jours les foudres des dirigeants européens en raison d'importants retards de production, "commencera les livraisons une semaine plus tôt que prévu" et "étendra également sa capacité de fabrication en Europe", a écrit Mme von der Leyen sur Twitter.

De son côté, BioNTech a annoncé lundi être en capacité de livrer à l'Union européenne 75 millions de doses de vaccins contre le coronavirus. L'entreprise travaille également à l'augmentation des livraisons à partir de la semaine du 15 février "pour assurer la totalité de la livraison prévue au premier trimestre", indique Sierk Poetting, directeur financier. BioNTech collabore pour son vaccin avec le géant américain Pfizer. Leur vaccin était le premier disponible sur le marché européen. Comme d'autres fabricants, les deux entreprises ont annoncé ces dernières semaines une diminution des livraisons des doses.

L'Italie assouplit ses restrictions anti-Covid

L'Italie assouplit à partir de lundi les restrictions anti-Covid en vigueur dans la plupart de ses régions, à contre-courant de ses voisins européens. La grande majorité des régions italiennes sont désormais classées au niveau "jaune", risque le plus faible, à l'exception du Haut-Adige (nord), de l'Ombrie (centre), des Pouilles, de la Sardaigne et de la Sicile (sud), classées en "orange" (risque moyen). Plus aucune région n'est classée "rouge", le niveau de risque le plus élevé.


Cet abaissement du niveau de risque permet entre autres la réouverture des bars et restaurants en journée et en présentiel, et facilite les déplacements. Les musées peuvent aussi rouvrir, mais seulement en semaine, pas le week-end, pour éviter les concentrations de personnes.

Vaccins supplémentaires et variant sud-africain au Royaume-Uni

Le gouvernement britannique a exercé une option visant la fourniture de 40 millions de doses supplémentaires du candidat-vaccin contre le Covid-19 de Valneva pour 2022, portant à 100 millions le nombre total de doses commandées auprès du laboratoire franco-autrichien, selon un communiqué publié lundi.

Valneva et le Royaume-Uni avaient signé en septembre un partenariat portant sur un potentiel de 190 millions de doses, pour une valeur maximale de 1,4 milliard d'euros.

Les autorités sanitaires britanniques ont lancé lundi une opération de dépistage massif dans huit zones de l'Angleterre où ont été détectés des cas de variant du coronavirus apparu en Afrique du Sud, certains sans lien établi avec un quelconque voyage. Au total, les régions concernées (certaines zones de Londres, des West Midlands, de l'Est, du Sud-Est et du Nord-Ouest) représentent une population d'environ 80.000 personnes.

Depuis le 22 décembre, 105 cas de ce variant susceptible d'être plus contagieux, contre lesquels certains des vaccins actuels semblent moins efficaces, ont été détectés, selon le ministère britannique de la Santé.

Ces derniers jours, 11 cas ont été identifiés sans qu'un quelconque lien avec un voyage ne puisse être établi.

"Il est vital que nous fassions tout ce que nous pouvons pour arrêter la transmission de ce variant", a souligné dans un communiqué le ministre de la Santé Matt Hancock, appelant tous ceux qui vivent dans les régions concernées à se faire tester, qu'ils présentent ou non des symptômes.

Depuis la détection des premiers cas de ce variant au Royaume-Uni fin décembre, le gouvernement a interdit toutes les liaisons aériennes directes depuis l'Afrique du Sud et fermé ses frontières aux arrivées en provenance d'une trentaine de pays jugés à risque.

A ces restrictions doit s'ajouter prochainement l'imposition d'une quarantaine obligatoire à l'hôtel pour les voyageurs en provenance de ces pays à qui l'entrée sur le territoire britannique ne pourrait être refusée, parce que résidents au Royaume-Uni notamment.

Déjà confronté à un variant plus contagieux qui a entraîné une explosion de l'épidémie et un troisième confinement, le Royaume-Uni, qui a déjà vacciné près de neuf millions de personnes, entend ainsi lutter contre l'importation de nouveaux variants qui seraient plus transmissibles et contre lesquels les vaccins actuels seraient moins efficaces.

Le coronavirus a fait plus de 106.000 morts au Royaume-Uni, pays le plus durement touché d'Europe

La Pologne ne vaccinera probablement pas ses seniors avec le vaccin AstraZeneca

Il est peu probable que la Pologne injecte aux personnes âgées le vaccin contre le coronavirus d'AstraZeneca, a déclaré lundi un fonctionnaire du gouvernement responsable du programme de vaccination.

La décision finale sur la manière d'utiliser le vaccin du producteur britanno-suédois sera prise sur base de la recommandation du Conseil médical, un organe consultatif auprès du Premier ministre, a prévenu Michal Dworczyk lors d'une conférence de presse à Varsovie.

Ces derniers jours, l'Institut allemand pour le contrôle des maladies Robert Koch avait estimé que les données actuellement disponibles ne sont pas suffisantes pour recommander l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca chez les plus de 65 ans.

La Pologne attend les premières livraisons du vaccin AstraZeneca vers le 9 février.

À ce jour, le pays a administré près de 1,2 million de doses de vaccin, provenant principalement de Pfizer/BioNTech. Plus de 200.000 personnes y ont déjà reçu deux doses. 94% des médecins ont été vaccinés, de même que 80% des résidents des maisons de repos.

Premier cas du variant sud-africain en Grèce

Un premier cas de contamination par le variant du nouveau coronavirus identifié en Afrique du Sud a été détecté dimanche dans une église à Thessalonique, la deuxième ville grecque (nord), a-t-on appris auprès de l'Organisme national de la santé publique (Eody).

Hospitalisations en hausse en France

La France a enregistré près de 20.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, tandis que le nombre des hospitalisations et des réanimations est en hausse, selon les chiffres officiels diffusés dimanche.

Les écoles rouvriront le 8 février aux Pays-Bas

Fermées à la mi-décembre, les écoles maternelles et primaires néerlandaises devraient rouvrir le 8 février dans un contexte de baisse du taux de contamination par le coronavirus aux Pays-Bas, a annoncé dimanche le gouvernement.

Manifestation sauvage d'antimasques à Vienne

Environ 10.000 personnes, dont des néonazis, ont bravé dimanche à Vienne, en violation des mesures sanitaires, une interdiction de manifester contre le couvre-feu et le confinement décidés par le gouvernement pour tenter d'endiguer le coronavirus.

Descentes policières en Pologne

La police polonaise a réalisé plusieurs descentes dans des clubs et discothèques ouverts malgré l'interdiction.

Par ailleurs, le ministère polonais de l'Agriculture a annoncé dimanche soir la découverte du premier cas dans ce pays de vison contaminé au Covid-19. "Des mesures administratives ont été prises en vue de la liquidation des animaux" de la ferme située aux alentours de Kartuzy (nord), selon la même source.

Israël livre 2.000 vaccins à la Palestine

Israël a livré lundi à l'Autorité palestinienne 2.000 doses du vaccin Moderna destinées au personnel médical travaillant en première ligne contre le Covid-19. Trois mille doses supplémentaires devraient être livrées plus tard.

Des critiques Palestiniens ont appelé l'Autorité palestinienne, qui contrôle certaines parties de la Cisjordanie occupée, à refuser les doses et à attendre l'arrivée des vaccins russes.

Ils soutiennent qu'Israël veut, avec cette distribution de quantité "quasi négligeable", uniquement redorer son image après avoir été vivement critiqué au niveau international pour ne pas avoir fourni de vaccins aux Palestiniens, soulignant qu'il s'agit pourtant de sa responsabilité en tant que puissance occupante.

L'Autorité palestinienne a annoncé le 11 janvier avoir signé quatre contrats d'achat de vaccins anticoronavirus, dont le russe Spoutnik V, approuvé en urgence. Elle recevra également des doses de vaccin anti-Covid de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Premier ministre palestinien Mohammed Shtayyeh avait déjà annoncé plus tôt lundi la réception de 50.000 premiers vaccins contre le coronavirus pour mi-février.

Israël soutient qu'en vertu des accords de paix intérimaires signés dans les années 1990, l'Autorité palestinienne est elle-même responsable de la santé des Palestiniens.

Arrivée des premiers vaccins anti-Covid en Afrique du Sud

L'Afrique du Sud, pays le plus touché du continent par l'épidémie de coronavirus, a reçu lundi sa première cargaison très attendue de vaccins contre le Covid-19, selon les images retransmises par la télévision publique SABC.

Cette arrivée va permettre le début d'une campagne de vaccination de masse, qui ciblera en priorité le personnel de santé.

Plus de 20.000 morts au Canada

Le Canada a franchi dimanche le seuil des 20.000 morts depuis le début de la pandémie de Covid-19, il y a environ un an. Le Québec, la province avec le plus lourd bilan, a enregistré jusqu'ici 9.794 morts et l'Ontario, la province la plus peuplée, 6.188.

L'OMS au marché de Wuhan

Les experts de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui enquêtent sur le terrain en Chine depuis vendredi sur l'origine du coronavirus, se sont rendus dimanche au marché Huanan de Wuhan, premier foyer connu de l'épidémie.

Ce marché, où étaient notamment vendus des animaux sauvages vivants, est fermé depuis janvier 2020.


L'Algérie rassure sa population

Le Premier ministre algérien Abdelaziz Djerad a promis dimanche que son gouvernement allait acquérir des vaccins anti-Covid en quantité "suffisante", au lendemain du lancement de la campagne de vaccination qui va durer "toute l'année".

Israël: foule aux obsèques d'un rabbin et confiment prolongé

Des milliers de juifs ultra-orthodoxes ont participé dimanche aux obsèques d'un rabbin à Jérusalem, en violation des règles imposés par les autorités pour endiguer la pandémie de Covid-19.

Par ailleurs, Le gouvernement israélien a décidé dimanche soir de prolonger de cinq jours les mesures de confinement qui devaient se terminer à minuit, ont annoncé le bureau du Premier ministre et le ministère de la Santé, dans un communiqué commun. Le nombre des personnes contaminées étant toujours à la hausse malgré une intense campagne de vaccination, le gouvernement a rallongé pour la troisième fois le confinement imposé le 27 décembre à la population israélienne, le troisième depuis le début de la pandémie.