La pandémie a fait plus de 2,09 millions de morts dans le monde et plus de 97,4 millions de cas ont été diagnostiqués, selon un bilan établi vendredi par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (413.818), suivis par le Brésil (215.243), l'Inde (153.032), le Mexique (146.174) et le Royaume-Uni (95.829).

Au moins 56,7 millions de doses de vaccins ont été administrées dans au moins 63 pays ou territoires, selon un comptage de l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 11H00 GMT. Douze pays concentrent plus de 90% des doses injectées.

Variant britannique: plus forte mortalité

Le variant britannique du nouveau coronavirus, plus contagieux, semble en outre être lié à une plus forte mortalité, a déclaré le Premier ministre Boris Johnson vendredi.

Pour les hommes âgés d'une soixantaine d'années, le risque de mortalité est de 10 sur 1.000 avec le virus, un chiffre qui atteint 13 à 14 sur 1.000 avec le nouveau variant, a indiqué le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance.

OMS: trop tôt pour dire l'origine du virus, les masques en tissus efficaces

Il est trop tôt pour tirer la moindre conclusion sur le fait de savoir si le Covid-19 a son origine en Chine, a déclaré vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui effectue une mission dans ce pays.

Par ailleurs, selon l'organisation, les masques en tissu sont toujours aussi efficaces, même face aux nouveaux variants du coronavirus, car le mode de transmission est le même.

L'Allemagne et l'Autriche viennent d'imposer les masques médicaux (chirurgicaux ou FFP2) dans les commerces et les transports, et le gouvernement français demande de ne plus utiliser certains masques en tissu.

Norvège: semi-confinement décrété à Oslo après un foyer du variant anglais

Le gouvernement norvégien a annoncé samedi des mesures de semi-confinement, les plus strictes depuis le début de l'épidémie, à Oslo et dans sa région après la détection de cas du variant anglais dans une localité proche de la capitale. Tous les évènements publics, à l'intérieur et à l'extérieur, seront annulés en dehors des enterrements. Les restaurants seront cantonnés à la vente à emporter. Ces mesures, en vigueur au moins jusqu'au 31 janvier, font suite à la détection de cas du variant anglais du coronavirus, plus contagieux, dans une maison de retraite de la commune de Nordre Follo, à 30 km d'Oslo.

Ce variant a été retrouvé chez deux pensionnaires, décédés, de plus de 90 ans, a annoncé vendredi l'Institut norvégien de santé publique. Au total, 22 employés et 12 pensionnaires y ont contracté le coronavirus, sans qu'il soit établi à ce stade qu'il s'agit du même variant. Les autorités sanitaires sont d'autant plus inquiètes que l'origine de ces cas n'a pas encore été déterminée, aucun lien avec la Grande-Bretagne n'ayant pour l'instant pu être mis en évidence. "Nous faisons ce que nous pouvons pour arrêter ce foyer avec des mesures fortes, afin de reprendre rapidement le contrôle et assouplir les mesures les plus dures", a expliqué M. Høie samedi.

Nouvelles restrictions à Madrid

La région de Madrid, l'une des plus touchées d'Espagne, a annoncé de nouvelles restrictions et décidé d'avancer l'heure du couvre-feu et l'horaire de fermeture des bars et des restaurants.

50.000 morts en Allemagne

En Allemagne, le nombre de décès provoqués par le coronavirus a franchi vendredi le seuil des 50.000, selon l'institut de veille sanitaire Robert Koch.

La Hongrie va acheter le vaccin russe

Le gouvernement hongrois a annoncé avoir conclu un accord pour acheter jusqu'à deux millions de doses du vaccin russe Spoutnik V, bien que celui-ci n'ait pas encore été autorisé par les autorités sanitaires européennes.

Vaccins pour pays défavorisés

L'Organisation mondiale de la santé et Pfizer-BioNtech ont annoncé un accord qui doit permettre de fournir 40 millions de doses du vaccin anti-Covid-19 du géant pharmaceutique au système Covax, à destination des pays défavorisés.

USA : le virus fera "plus de 600.000 morts"

Le président américain Joe Biden a estimé vendredi que le bilan de l'épidémie de Covid-19 aux Etats-Unis "pourrait atteindre bien plus de 600.000" morts.

Joe Biden va également s'attaquer à l'un des effets les plus visibles de la crise économique provoquée par la pandémie en promettant une aide immédiate aux millions d'Américains sans emploi qui ont faim.

Premier confinement à Hong Kong

Des milliers d'habitants d'un des quartiers les plus pauvres et densément peuplés de Hong Kong ont reçu l'ordre dans la nuit de vendredi à samedi de rester chez eux dans le cadre du premier confinement ordonné par les autorités depuis le début de la pandémie.

Japon: durcissement des restrictions

Le gouvernement japonais a approuvé deux projets de loi pour renforcer l'efficacité des restrictions, qui prévoient notamment des peines d'emprisonnement allant jusqu'à un an pour les personnes positives mais refusant d'être hospitalisées.

Pays-Bas: 5.487 nouveaux cas d'infection au cours des dernières 24 heures

Les Pays-Bas ont enregistré 5.487 nouveaux cas d'infection au coronavirus au cours des dernières 24 heures, une légère baisse par rapport à vendredi, indique l'Institut royal de santé et de l'environnement RIVM samedi. La moyenne, sur toute la semaine, tourne autour des 5.340 nouveaux cas décelés par jour. La tendance qui était à la baisse depuis sept jours a donc augmenté très légèrement samedi.

La plupart des nouvelles infections ont été signalées à Amsterdam (212), La Haye (147) et Rotterdam (140). Plus de 1.140 cas ont également été enregistrés dans les régions de Noord-Holland Noord (402), d'Utrecht (389) et de Brabant-Zuidoost (406).