Plus de 24.795.760 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 15.976.700 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d'autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

France : 5.400 nouveaux cas en 24 heures

Au cours des dernières 24 heures, 5.453 nouveaux diagnostics positifs ont été comptabilisés, contre 7.379 vendredi, 6.111 jeudi et 5.429 mercredi, qui constituaient de nouveaux records depuis que les tests se déroulent à grande échelle. Le taux de positivité des tests (nombre de personnes testées positives divisé par le nombre de personnes testées) a en revanche poursuivi sa progression, s'établissant à 4% sur les sept derniers jours, contre 3,9% annoncés vendredi, 3,8% jeudi et 3,6% mercredi.

Depuis le début de l'épidémie, 30.602 personnes sont décédées en France, soit 6 de plus en 24 heures, dont 20.095 au sein des établissements hospitaliers et 10.507 (données de jeudi) en établissements sociaux et médico-sociaux. Samedi, 4.530 personnes étaient hospitalisées en raison du Covid-19, soit cinq de moins que jeudi, dont 400 patients dans un service de réanimation, soit 13 de plus en 24 heures.

L'Inde assouplit ses restrictions malgré une hausse des cas

L'Inde, troisième pays le plus touché par le coronavirus au monde, a décidé samedi d'assouplir les restrictions pour tenter de relancer son économie malgré une hausse de cas à travers le pays. Les rassemblements culturels, sportifs ou politiques pourront à partir du mois prochain avoir lieu dans une limite de 100 personnes et à condition que les participants portent des masques et respectent les gestes barrière, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Le trafic du métro va également reprendre "graduellement" dans les grandes villes, a précisé le ministère.

La pandémie, qui a frappé de plein fouet les grandes villes comme Bombay ou New Delhi, touche désormais des villes moins importantes et les campagnes.

Les écoles et lycées demeureront fermés à ce stade mais des rencontres entre professeurs et élèves pourront être organisées dans l'enceinte des établissements sur une base volontaire.

Avec 3,5 millions de cas recensés et 70.000 nouveaux cas par jour, l'Inde (1,3 milliard d'habitants) est le troisième pays le plus touché par le coronavirus, après les Etats-Unis et le Brésil.

Plus de 62.000 personnes sont mortes du Covid-19 en Inde.

La Hongrie referme ses frontières

La Hongrie va interdire l'accès à son territoire aux non-résidents pour faire face à la hausse des contaminations.

"À partir du 1er septembre, les citoyens étrangers ne seront plus autorisés à entrer sur le territoire de la Hongrie", a déclaré le chef du Bureau du Premier ministre Gergely Gulyás.

"Les citoyens hongrois qui reviennent de l'étranger doivent être mis en quarantaine pendant 14 jours ou doivent présenter deux tests négatifs", a-t-il ajouté.

De son côté, la Grèce a annoncé une prolongation jusqu'au 15 septembre du confinement imposé aux migrants dans les camps aux portes d'entrée de l'Europe, sur les îles et à la frontière terrestre, qui connaît une résurgence des cas de Covid-19. Et le Canada prolongera jusqu'au 30 septembre la fermeture de ses frontières internationales aux étrangers, à l'exception de certains Américains, pour éviter la propagation du virus.

Port du masque généralisé en Europe

En France, les autorités ont annoncé une dynamique de progression des contaminations "exponentielle" avec plus de 7.000 nouveaux cas en 24 heures (contre 6.111 jeudi et 5.429 mercredi). Depuis vendredi matin, le port du masque est obligatoire partout dans Paris et sa proche banlieue, sous peine d'une amende de 135 euros.

Un total de 21 départements sur les 96 que compte la France métropolitaine sont classés en "zone rouge", dont celui des Alpes-Maritimes (sud-est) où doivent avoir lieu les deux premières étapes du Tour de France cycliste qui commence samedi.

Le départ à Nice se déroulera en "quasi huis clos", ont décidé les autorités, et le long du parcours dans cette ville et dans son arrière-pays montagneux, le port du masque sera obligatoire.

L'Allemagne, elle, va faire passer à au moins 50 euros les amendes pour non-port du masque et renforcer les contrôles afin de s'assurer du respect des périodes de quarantaine.

Mais la ville de Berlin a essuyé un camouflet : la justice a levé une interdiction décrétée par la municipalité de la capitale allemande concernant une manifestation d'opposants au port du masque et aux mesures contre le Covid-19 prévue samedi et largement soutenue par l'extrême droite.

Plusieurs milliers de manifestants sont ainsi attendus, dans un contexte de reprise de l'épidémie dans le pays, qui recense en moyenne quelque 1.500 nouveaux cas déclarés par jour. Vendredi soir, quelque 1.500 manifestants se sont déjà réunis pacifiquement devant la porte de Brandebourg.

Une manifestation d'opposants au port du masque et à la vaccination est également prévue samedi à Zurich.

Canada

Le Canada va prolonger jusqu'au 30 septembre la fermeture de ses frontières internationales aux étrangers, à l'exception notamment de certains Américains, afin d'éviter la propagation du coronavirus, a annoncé vendredi le gouvernement. "Les citoyen(ne)s canadien(ne)s et les résident(e)s permanent(e)s qui rentrent au Canada continueront d'être soumis(e)s à des mesures de quarantaine", a précisé le ministre de la Sécurité publique Bill Blair sur Twitter.

Depuis mars dernier, les voyageurs arrivant au Canada, qu'ils soient Canadiens ou non, sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours.

Les ressortissants étrangers qui présentent des symptômes du Covid-19 se voient quant à eux interdire l'entrée au Canada.

Depuis début juin, les ressortissants étrangers peuvent rejoindre leur famille vivant au Canada, s'ils sont des conjoints, des enfants, des parents ou des tuteurs légaux de citoyens canadiens.

De son côté, la frontière du Canada avec les Etats-Unis reste fermée jusqu'au 21 septembre, dans le cadre d'un accord bilatéral séparé avec Washington. Seuls sont autorisés le commerce des biens et marchandises et les voyages considérés comme essentiels.

Cette fermeture de la plus longue frontière terrestre au monde a été décidée en mars et elle est renouvelée tous les mois depuis.

Vendredi, le Canada recensait plus de 127.000 cas de coronavirus et près de 9.140 décès