Le point sur la situation du coronavirus dans le monde.

La pandémie de nouveau coronavirus a tué plus de 75.000 personnes en Europe, dont 80% en Italie, en Espagne, en France et au Royaume-Uni, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 9h45 GMT.

Avec un total de 75.011 morts (pour 909.673 cas), l'Europe est le continent le plus durement touché par la pandémie de covid-19 qui a tué au moins 109.133 personnes dans le monde. Avec respectivement 19.468 et 16.972 décès, l'Italie et l'Espagne sont les pays européens les plus atteints. La France dénombre 13.832 morts sur son sol, le Royaume-Uni 9.875.

Plus de 1.745.290 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l'épidémie.

EUROPE

Pays-Bas

Le nombre de décès dus au coronavirus a augmenté de 94 unités dimanche pour atteindre le total de 2.737, a annoncé l'Institut de santé publique néerlandais. Les services de santé ont enregistré 203 nouvelles admissions à l'hôpital, soit 14 de plus que la veille. Au total, 8.582 Néerlandais ont été hospitalisés pour cause de coronavirus depuis le début de la crise.

Royaume-Uni

La barre symbolique des 10.000 morts vient d'être franchie au Royaume-Uni, avec 737 décès de plus comptabilisés en 24 heures. 

A l'instar de plusieurs pays occidentaux, le Royaume-Uni envisage également de recourir à une application de traçage pour lever graduellement les mesures de restriction imposées pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. Selon le Sunday Times, le gouvernement a ordonné la création d'une application qui permet de prévenir les personnes ayant été en contact avec un malade testé positif. Avec cette application basée sur la technologie Bluetooth le gouvernement espère lever progressivement certaines mesures de restriction imposées pour freiner la progression du Covid-19.

ASIE

Chine

La Chine a annoncé samedi 97 nouveaux "cas importés" de contamination au nouveau coronavirus, c'est-à-dire dus à des personnes arrivant de l'étranger, un niveau jamais atteint depuis début mars et la publication de ce décompte. L'épidémie est globalement endiguée dans le pays: seules deux cas locaux supplémentaires ont été recensés par le ministère de la Santé. Mais les autorités s'inquiètent d'une deuxième vague épidémique apportée par les voyageurs internationaux.

Face à ce phénomène, la Chine a fermé ses frontières fin mars à la quasi totalité des étrangers pour une durée indéterminée. Elle a aussi réduit drastiquement les vols internationaux. Les nouveaux cas importés sont donc principalement le fait de Chinois rentrant chez eux. Toute personne entrant dans le pays se voit par ailleurs imposer une quarantaine obligatoire de 14 jours.

Outre ces 97 nouveaux cas importés annoncés samedi, portant le total à 1.280, la Chine n'a fait état d'aucun nouveau décès dû au Covid-19.

Le bilan officiel est donc de 82.052 personnes contaminées par le nouveau coronavirus dans le pays depuis le début de l'épidémie, et 3.339 morts.

Corée du Nord

La Corée du Nord a appelé à des mesures plus fortes contre la pandémie de Covid-19 lors d'une réunion présidée par son leader Kim Jong Un, a annoncé dimanche l'agence officielle nord-coréenne, sans indiquer si le pays avait enregistré des contaminations. Déjà très isolée auparavant, la Corée du Nord a rapidement fermé ses frontières après l'annonce de l'apparition de l'épidémie en Chine et a imposé de strictes mesures de confinement.

AMERIQUE

Etats-Unis

Les Etats-Unis recensent samedi soir 1.920 nouveaux décès dus au coronavirus au cours des dernières 24 heures, ce qui constitue un léger ralentissement par rapport à la veille, selon un décompte de l'Université Johns Hopkins, qui fait référence. Au cours des 24 heures précédentes, le Covid-19 avait fait 2.108 morts aux Etats-Unis, où l'épidémie a causé 20.506 décès au total, le bilan le plus lourd pour un pays dans le monde, selon les chiffres recueillis par cette université de médecine basée à Baltimore (est).

Nicaragua

Au Nicaragua , des centaines de personnes traînent des "Judas" enchaînés dans les rues de Masatepe, une tradition de la Semaine Sainte encouragée par le gouvernement de Daniel Ortega malgré la décision de l'église de suspendre les célébrations pour contenir la propagation du Covid-19. "Cette pandémie est dangereuse mais nous faisons ça par tradition", malgré le refus de l'église de participer, déclare à l'AFP Pedro Moraga durant la procession connue sous le nom de "Judea de Masatepe", ville située au sud de la capitale Managua.

Venezuela

Au Venezuela, le gouvernement a annoncé samedi la prolongation de 30 jours de l'"état d'alerte" décrété le 13 mars et du confinement quasi-total mis en place il y a près d'un mois pour tenter d'enrayer la propagation du nouveau coronavirus. "Nous devons persévérer dans la quarantaine à laquelle notre peuple a répondu avec une grande discipline et beaucoup de sacrifice", a déclaré la vice-présidente Delcy Rodriguez lors d'une allocution à la télévision d'Etat.

AFRIQUE

En Afrique , où près de 13.000 cas et environ 700 morts ont été enregistrés selon les chiffres officiels, "le virus se répand au-delà des grandes villes", selon la cheffe de l'Organisation mondiale de la Santé pour le continent.

OCEANIE

Australie

Les travailleurs étrangers résidant en Australie , qui ont perdu leur emploi en raison de la crise du coronavirus, feraient mieux de rentrer chez eux, a déclaré dimanche le ministre des Finances Josh Frydenberg. "S'il n'y a pas de travail pour eux, ils peuvent rentrer dans leur pays", a estimé le ministre sur la chaîne de télévision ABC.