La pandémie a contaminé plus de 1,46 million de personnes à travers le monde et fait au moins 86.289 morts, dans 192 pays, depuis son apparition en décembre en Chine, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles mercredi soir.

Plus d'un million et demi et cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde jeudi à 5h30 GMT, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles.

Au moins 1.502.478 cas d'infection, parmi lesquels 87.320 décès, ont été recensés dans 192 pays et territoires, notamment aux Etats-Unis (432.132 cas, dont 14.817 décès), pays où la pandémie progresse le plus rapidement, en Espagne (146.690 cas, 14.555 morts) et en Italie (139.422 cas et 17.669 morts). L'Europe reste le continent ayant recensé le plus de cas (772.592) et de décès (61.118).

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves.

AMERIQUE

USA

Les Etats-Unis ont enregistré pour la deuxième journée consécutive près de 2.000 morts liées au nouveau coronavirus, selon le comptage mercredi à 20H30 locales de l'université Johns Hopkins. Il s'agit une fois de plus du pire bilan quotidien dans le monde depuis le début de la pandémie. Ce nouveau bond record (+1.973 morts), légèrement supérieur à celui de la veille (+1.939), y porte à 14.695 le nombre total de décès recensés. La première puissance mondiale dépasse désormais l'Espagne (14.555 morts), mais reste moins endeuillée jusqu'ici que l'Italie (17.669).

Les Etats-Unis comptent par ailleurs à eux seuls plus d'un quart des cas officiellement déclarés dans le monde: 429.052 au total, selon les chiffres de Johns Hopkins, actualisés en continu.

Les Etats-Unis relèvent depuis le milieu de la semaine dernière plus de 1.000 nouveaux décès quotidiens, malgré les mesures de confinement qui y ont été progressivement mises en place, Etat par Etat.

L'Etat de New York constitue de loin le principal foyer de l'épidémie américaine, avec 6.268 morts recensés. Il a enregistré une nouvelle progression record au cours des dernières 24 heures (+779), mais la situation s'y stabilise, a tenté de rassurer mercredi son gouverneur, Andrew Cuomo, tout en rappelant que les New-Yorkais n'étaient "absolument pas sortis d'affaire".

Les autorités ont prévenu la semaine passée qu'entre 100.000 et 240.000 personnes au total pourraient mourir du Covid-19 aux Etats-Unis, mais Donald Trump s'est dit confiant de pouvoir "faire beaucoup mieux" que ces projections.

"Nous avons étudié avec attention les chiffres de l'Italie et de l'Espagne. Nous nous en sortons souvent mieux que plusieurs autres pays", a avancé à ses côtés le Dr Deborah Birx, membre de la cellule de crise de la Maison Blanche sur le virus. "Le système de santé américain est assez extraordinaire".

© AFP

Brésil

Pour la première fois, des habitants des tristement célèbres et surpeuplés bidonvilles (favelas) de Rio de Janeiro sont également morts du nouveau coronavirus, a confirmé mercredi le maire de la ville brésilienne Marcelo Crivella. Ce sont deux riverains de Rocinha. Avec une population estimée à 70.000 personnes, Rocinha est l'un des plus grands bidonvilles du Brésil. Les habitants y vivent entassés dans de petites maisons, sans eau courante. Il est à craindre que le virus n'y ait libre cours étant donné les mauvaises conditions d'hygiène.

Uruguay

Un paquebot australien à bord duquel une centaine de personnes ont été contaminées par le coronavirus accostera vendredi à Montevideo, après près de deux semaines d'attente au large.

L'autorisation d'accoster donnée au Greg Mortimer va permettre l'évacuation en avion des passagers vers l'Australie, ont annoncé mercredi les autorités uruguayennes.

"L'accostage du paquebot Greg Mortimer est prévu dans un premier temps pour vendredi après-midi. L'objectif est de mettre en oeuvre le cordon sanitaire jusqu'à l'aéroport" international de Montevideo, a annoncé la Marine uruguayenne.

ASIE

Corée du Sud

Les autorités sanitaires sud-coréennes ont signalé jeudi le plus faible nombre de nouvelles infections quotidiennes au coronavirus depuis le 20 février. Elles ont détecté 39 cas lors des dernières 24 heures. Jusqu'à présent, 10.423 personnes ont été testées positives au Covid-19 en Corée du Sud. Le pays a enregistré 204 décès liés à la maladie. Le nombre de nouvelles infections s'était limité à environ 50 lors des quatre derniers jours.

Cette nette tendance à la baisse s'est dessinée au cours du mois dernier, après un pic atteint fin février avec plus de 900 nouvelles infections en 24 heures. De nombreux pays s'inspirent aujourd'hui du modèle coréen pour contenir le virus.

Les autorités coréennes appellent cependant la population à poursuivre les efforts de distanciation sociale. Elles craignent de nouveaux foyers d'infections dans les hôpitaux, les congrégations religieuses et à cause de cas "importés" de l'étranger.

Iran 

Les autorités de Téhéran ont annoncé jeudi 117 décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus, ce qui porte à 4.110 morts le bilan officiel de la pandémie en Iran, l'un des pays les plus touchés par la maladie du Covid-19. Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a appelé jeudi la population à prier à la maison lors du mois de jeûne musulman du ramadan. L'Iran a recensé 1.634 nouveaux cas ces dernières 24 heures, portant le total des cas confirmés à 66.220, a également déclaré Kianouche Jahanpour, le porte-parole du ministère de la Santé lors de son point de presse quotidien.

L'ayatollah Khamenei a appelé jeudi dans un discours télévisé les Iraniens à éviter les rassemblements lors du ramadan, qui doit démarrer fin avril. "En l'absence de rassemblements publics pendant le ramadan, tels que des prières (collectives), des discours (...) dont nous sommes privés cette année, nous ne devons pas négliger la prière, la supplication et l'humilité dans notre solitude", a déclaré le guide suprême iranien.

A l'étranger, certains soupçonnent les chiffres officiels iraniens d'être sous-estimés.

Europe

France

L'épidémie de coronavirus a fait 10.869 morts au total en France depuis le début de l'épidémie, avec 541 décès de plus en hôpital en 24 heures, a indiqué mercredi le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

Italie

L'Italie, pays le plus endeuillé au monde par l'épidémie de Covid-19, a enregistré mercredi de nouveaux chiffres encourageants, notamment une baisse sur 24 heures du nombre de décès et de malades en soins intensifs. Les 542 nouveaux décès enregistrés mercredi, pour un total de 17.669, représentent une baisse par rapport à mardi quand 604 morts supplémentaires avaient été enregistrés en 24 heures, et à lundi (636).

Le nombre de malades en soins intensifs, 3.693, poursuit pour le 5e jour d'affilée sa baisse et se situe désormais au niveau du 26 mars, selon le bilan diffusé par la protection civile.

De même, le nombre de personnes guéries atteint avec 2.099 "un record" sur 24 heures, s'est félicité le chef de la protection civile Angelo Borrelli.

Royaume-Uni

938 morts sont à déplorer au Royaume-Uni cette dernière journée. En tout, 60.733 cas ont été testés positifs sur 282.074 tests en tout.

Le nombre de décès total outre-Manche s’élève désormais à 7.097.

OCEANIE

Australie

La police australienne de Nouvelle-Galles du Sud a perquisitionné jeudi le navire de croisière Ruby Princess, infecté par le coronavirus et mis en quarantaine, afin d'y saisir des preuves et d'interroger l'équipage sur le débarquement de passagers à Sydney il y a trois semaines. Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une enquête criminelle visant à déterminer comment près de 2.700 passagers ont été autorisés à quitter le bateau à Sydney le 19 mars dernier sans avoir été placés en isolement ou avoir fait l'objet d'examens médicaux.

© AFP