Depuis le début de l'épidémie de coronavirus en décembre 2019, les recherches et études visant à mieux comprendre le virus se sont multipliées. Elles sont nombreuses à avoir porté sur la transmissibilité du virus entre une mère et son enfant. Mais une maman peut-elle réellement transmettre le coronavirus à son enfant durant la grossesse ?

Dès le début de la crise du coronavirus, les scientifiques ont commencé à se demander si, au même titre que les personnes âgées et que les personnes souffrant d'autres pathologies, les femmes enceintes et les jeunes enfants devaient être considérés comme à "personnes à risque" ? "On considère comme étant des personnes à risque, les individus qui ont une immunité qui est altérée", explique Jean Ruelle, virologue et chercheur à l'Université de Louvain-La-Neuve.

Bien qu'il existe pour l'instant peu de données scientifiques pour évaluer la sensibilité des femmes enceintes au Covid-19, on sait toutefois que ces dernières sont confrontées à des changements immunologiques et physiologiques durant la grossesse, et peuvent dès lors avoir une immunité plus basse. Pour les nouveau-nés, il n'y a pas contre pas de doute possible. "Il est clair qu’un nouveau-né ou un enfant en bas âge n’a pas encore un système immunitaire compétent pour lutter contre le virus. Cela en fait déjà une personne beaucoup plus à risque. L’infection progresse plus vite chez les personnes qui ont un système immunitaire défaillant ou pas encore développé", précise le virologue.

Pas de transmission au foetus

De nombreuses études ont été menées pour déterminer s'il était possible qu'une mère qui avait contracté le coronavirus le transmette à son enfant durant la grossesse. Mais pour l’instant, les cas qui ont été suivis n'ont pas donné lieu à des transmissions de ce type. "En testant aussi bien le liquide amniotique que les bébés des mamans infectées par le coronavirus, on n'a pour l’instant pas trouvé de transmission. Il n’y a donc pas de transmission mère-enfant durant la grossesse", détaille Jean Ruelle.

Le virus peut-il se transmettre par l'allaitement ?

Comme pour le reste de la population, le virus peut se transmettre entre une mère et son nouveau-né par voie aérienne ou par contact. "Une fois la naissance, il faut être prudent pour que la maman infectée ne transmette pas le virus à son enfant par voie aérienne", déclare le virologue et chercheur à l'UCL. Pour le moment, aucun autre mode de transmission n'a été découvert. "Les données récoltées démontrent que le virus ne se transmet pas par l’allaitement par exemple. Les scientifiques ont testé le lait maternel et aucun cas de transmission n’a été déclaré par cette voie-là", conclut Jean Ruelle.