Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

50.000 morts au Brésil 

Le nouveau coronavirus a fait plus de 50.000 morts et a contaminé plus d'un millon de personnes au Brésil. L'Amérique latine reste l'épicentre de la pandémie avec plus de 20.000 morts au Mexique, plus 8.000 au Pérou et plus de 1.000 en Argentine.

La pandémie a fait au moins 465.300 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l'apparition en décembre de la maladie, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 19h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, avec au moins 119.959 décès, suivis du Brésil (50.617), du Royaume-Uni (42.632), de l'Italie (34.634) et de la France (29.633).

Machu Picchu reste fermé

La citadelle inca du Machu Picchu, principal site touristique au Pérou, n'ouvrira pas le 1er juillet comme le gouvernement l'avait annoncé.

Les guides du Machu Picchu avaient indiqué leur intention d'entamer lundi des manifestations contre la réouverture, craignant la contagion dans une région où peu de cas sont pour l'instant signalés. Le Pérou a franchi le seuil des 8.000 morts et l'Argentine celui des 1.000 morts.

L'Amérique latine et les Caraïbes, nouvel épicentre de la pandémie, ont franchi samedi le cap des deux millions de contaminations, après les Etats-Unis et le Canada (plus de 2,3 millions essentiellement aux Etats-Unis) et l'Europe --plus de 2,5 millions dont plus de la moitié en Russie, au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie.

Les cinémas rouvrent en France

En France, les salles de cinéma et les casinos sont autorisés à rouvrir depuis lundi. Certaines salles, comme le cinéma Les 5 Caumartin à Paris, ont programmé des séances dès 00h01. Les spectateurs y ont eu droit à un accueil VIP et à du popcorn gratuit

Toujours en France, l'école redevient obligatoire lundi pour tous les élèves, à l'exception des lycéens, à deux semaines des grandes vacances d'été.

Frontières espagnoles rouvertes

L'Espagne, pays parmi les plus endeuillés avec plus de 28.300 morts, a levé l'état d'alerte décrété le 14 mars et rouvert dimanche sa frontière terrestre avec la France ainsi que ses ports et aéroports aux ressortissants de l'Union européenne.

Le Portugal a toutefois préféré attendre le 1er juillet pour ouvrir sa frontière terrestre avec l'Espagne.

La Chine sévit 

La Chine a recensé 18 nouveaux cas de Covid-19 lundi, signe que la recrudescence de l'épidémie à Pékin pourrait commencer à faiblir.

Parmi les nouveaux cas, neuf étaient recensés dans la capitale Pékin, soit la première fois que la barre des infections quotidiennes dans la mégapole repasse sous la barre de 10 depuis le 13 juin, quand les résultats d'un test à grande échelle ont été communiqués.

Deux cas ont été signalés dans la province de Hebei, voisine de Pékin, tandis que les sept autres étaient des cas importés signalés à Shanghai, Tianjin, Liaoning et Shaanxi, selon les autorités sanitaires.

Au total, 236 nouveaux cas ont été confirmés à Pékin depuis l'éclatement d'un nouveau cluster lié à un marché alimentaire. Depuis lors, la capitale a pris des mesures drastiques pour contenir l'épidémie, avec de larges campagnes de tests, la fermeture d'écoles, des quartiers confinés et l'interdiction des voyages non-essentiels.

Heurts aux Pays-Bas

La police néerlandaise a chargé à cheval, utilisé des canons à eau et arrêté plusieurs dizaines de personnes dimanche à La Haye. Des heurts ont éclaté à l'issue d'une manifestation contre des mesures de prévention sanitaire, notamment celle préconisant une distance de 1,5 mètre entre les personnes dans les lieux publics.

Les Danois retrouvent leurs stades

Trois mille personnes se sont réunies dimanche à Copenhague pour le derby Brondby-FC Kobenhavn, dans la phase finale du Championnat du Danemark de football, une affluence parmi les plus élevées en Europe depuis la fin du confinement.

"Après trois mois sans stade, ce retour, c'est la meilleure expérience de ma vie", s'est réjoui Chris, un supporter de Brondby de 41 ans, satisfait du match nul (1-1) qu'a arraché son équipe.

Australie: six quartiers de Melbourne isolés après une résurgence des infections

Les autorités australiennes tentent d'isoler six quartiers de la ville de Melbourne, où des foyers de nouvelles contaminations au Covid-19 ont été détectés. Les autorités sanitaires australiennes et le gouvernement de l'Etat du Victoria ont prié lundi les personnes habitant ces quartiers d'éviter de quitter ces zones et les personnes étrangères à ces quartiers, d'éviter de s'y rendre. Les autorités menacent de remettre en place des mesures strictes de confinement, qui avaient commencé à être assouplies.

L'Etat du Victoria, dont la capitale est Melbourne, a recensé 16 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, ont annoncé les autorités lundi, après des semaines de taux d'infections bas. Selon le chef médical du pays, le professeur Brendan Murphy, les nouveaux cas diagnostiqués lundi sont le résultat de transmissions locales et concernent des familles qui se sont réunies après plusieurs mois de restrictions, selon l'agence de presse AAP.