Des chercheurs en santé publique de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) démarrent une recherche sur l'impact des mesures anti-coronavirus sur la grossesse. Une enquête en ligne doit permettre de déterminer d'éventuels risques.

Les mesures de confinement et de distanciation physique qui ont été mises en place depuis mi-mars pour contrer la propagation du coronavirus ont des répercussions sur tous les citoyens, et donc aussi sur les femmes enceintes ou qui viennent d'accoucher. L'objectif des chercheurs est de déterminer quelles sont les conséquences sur la santé et la qualité de vie de ces femmes. Les résultats pourront servir de lignes directrices en cas de résurgence du virus. 

Le stress est l'un des principaux facteurs. La pandémie est angoissante pour les femmes enceintes, notamment parce qu'elles ne savent pas si elles ont été contaminées ou non. Les chercheurs appellent les femmes qui ont été enceinte pendant la crise sanitaire de participer à l'enquête en visitant le site www.promom.be. Un questionnaire y est proposé en néerlandais, français et anglais.