Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

Plus de 130.000 morts dans le monde

La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 130.000 morts dans le monde, dont plus des deux tiers en Europe, depuis son apparition en Chine en décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 20H00. Au total, 131.319 décès ont été recensés dans le monde (pour 2.029.917 cas), dont 88.716 en Europe (1.032.227 cas), continent le plus touché. Les États-Unis ont enregistré le plus grand nombre de morts (26.950), devant l'Italie (21.645), l'Espagne (18.579) et la France (17.167).

Récession

Le Fonds monétaire international prévoit une récession mondiale d'au moins 3% cette année, soulignant la difficulté de faire des prévisions en raison du caractère inédit de la crise et de l'"incertitude considérable".

Au Royaume-Uni, un organisme public a même averti d'une possible chute de 13% du PIB en 2020.

En France, le gouvernement prévoit une chute de 8% du PIB.

Le G7 se dit favorable à une suspension provisoire des paiements des intérêts de la dette des pays pauvres.

Trump suspend la contribution américaine à l'OMS

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi qu'il suspendait la contribution des Etats-Unis à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en raison de sa "mauvaise gestion" de l'épidémie du coronavirus.

Assouplissement

L'Autriche a permis mardi la réouverture prudente de ses petits commerces et de ses jardins publics.

Mais en Italie, où le gouvernement les avait autorisées à rouvrir, les librairies ont pour la plupart gardé portes closes, sur décision des régions ou des propriétaires eux-mêmes.

L'Islande a annoncé un allègement progressif à compter du 4 mai, et la République tchèque a présenté un plan de déconfinement par étapes, à partir du 20 avril.

Bruxelles va présenter mercredi sa feuille de route pour un déconfinement coordonné.

Vaccins

La Chine a annoncé avoir approuvé des essais cliniques sur l'homme pour deux vaccins expérimentaux supplémentaires. Un premier avait déjà franchi cette étape cruciale à la mi-mars.

Les géants de l'industrie pharmaceutique Sanofi et GSK vont s'allier "pour développer un vaccin avec adjuvant contre le Covid-19", et espèrent un résultat d'ici 2021.

Privés de vaccin contre la rougeole

Plus de 117 millions d'enfants pourraient être privés de vaccin contre la rougeole, des dizaines de pays ayant interrompu leur campagne de vaccination afin d'enrayer la propagation du Covid 19, alertent organisations et fondations.

L'ambassadeur de Chine à Paris convoqué

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a convoqué l'ambassadeur de Chine en France pour lui signifier sa "désapprobation" vis-à-vis de "certains propos récents" critiquant la réponse occidentale à la pandémie.

Discriminations

Après l'Union africaine, le Nigeria est monté au créneau pour dénoncer des discriminations "inacceptables" à l'égard de ses ressortissants en Chine à la suite de la découverte de cas positifs.

"Une épidémie de désinformation"

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a dénoncé une "épidémie dangereuse de désinformation", sans citer de cas précis, de pays ou de médias.

Les Bourses encouragées par le début de déconfinement

Les marchés boursiers ont globalement poursuivi leur tendance à la hausse mardi dans un marché scrutant les premiers résultats trimestriels d'entreprises et misant sur des sorties progressives de confinement.

A 99 ans, un ancien combattant de la 2 guerre, guéri du Covid-19

Un ancien combattant brésilien de la Seconde Guerre mondiale âgé de 99 ans est sorti sous les applaudissements de l'hôpital mardi après avoir guéri du Covid-19.

Après huit jours d'hospitalisation, Ermando Piveta est sorti de l'hôpital de l'Armée à Brasilia en fauteuil roulant, coiffé d'un béret militaire vert olive, au milieu d'une haie d'honneur de personnel soignant et au son d'une trompette.

Distanciation sociale jusqu'en 2022

Plusieurs périodes de distanciation sociale seront sans doute nécessaires jusqu'en 2022 pour empêcher que le nouveau coronavirus n'engorge les hôpitaux de malades aux Etats-Unis, estiment des chercheurs d'Harvard dans une étude publiée mardi par la revue Science.

Une unité de soins intensifs dans un parking

Bahreïn a inauguré une unité de soins intensifs de 130 lits dans un parking de Riffa, au sud de la capitale Manama.