Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

La pandémie a fait au moins 400.346 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 19H00 GMT. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 110.482 décès pour 1.938.842 cas officiels. Viennent ensuite le Royaume-Uni (40.542 morts), le Brésil (35.930 morts), l'Italie (33.899 morts) et la France (29.155 morts).

EUROPE

Pologne

La Pologne a enregistré durant le weekend une montée en flèche des infections au coronavirus en particulier liés à une mine de charbon dans le sud du pays, a indiqué dimanche le ministère de la Santé. Le pays a répertorié 1.151 nouveaux cas de Covid-19, dont 576 samedi et 575 dimanche. Parmi les personnes contaminées, près de deux tiers sont des employés de la mine de charbon de Zofiowka, dans le sud du pays, et des membres de leurs familles.

Royaume-Uni

Toute personne arrivant au Royaume-Uni de l'étranger doit observer à partir de lundi une quarantaine de 14 jours afin d'éviter l'importation de nouveaux cas de coronavirus dans le pays, une mesure à l'efficacité contestée qui affole les secteurs aérien et du tourisme. Les compagnies aériennes British Airways, easyJet et Ryanair ont dénoncé dimanche dans un communiqué commun un dispositif "disproportionné" et "injuste". Elles ont cosigné une lettre officielle adressée vendredi au gouvernement, étape préliminaire à une éventuelle action en justice.

Cette quatorzaine, qui sera réexaminée par le gouvernement britannique toutes les trois semaines, concerne toutes les arrivées par terre, mer et air, que les voyageurs résident ou pas au Royaume-Uni. Comme porte de sortie, le gouvernement de Boris Johnson réfléchit à instaurer des ponts aériens avec certaines destinations touristiques, comme la France ou l'Espagne, ce qui permettrait de contourner la quarantaine.

Grèce

La Grèce prolonge de deux semaines le confinement imposé aux camps de migrants surpeuplés. Les migrants installés en mer Egée et sur le continent seront confinés jusqu'au 21 juin. Le pays prépare dans le même temps la reprise du tourisme essentiel pour son économie: les aéroports d'Athènes et de Thessalonique rouvriront le 15 juin.

Danemark

Le Danemark poursuit son déconfinement avec la réouverture lundi des piscines et des salles de sport.

Irlande

L'Irlande doit rouvrir tous ses commerces lundi - hors centres commerciaux - avant la fin des restrictions de déplacement le 29 juin.

Russie

La Russie a annoncé lundi une réouverture partielle des frontières, fermées depuis depuis mars en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, selon un décret signé lundi par le chef du gouvernement. Les Russes pourront quitter le territoire national pour raisons médicales et professionnelles, tandis que les ressortissants étrangers pourront venir se faire soigner en Russie où s'ils doivent s'occuper de proches, a précisé le Premier ministre Mikhaïl Michoustine.

Dans le cadre d'un déconfinement prudent, Moscou a déjà rouvert le 1er juin des commerces et ses parcs. Des millions de Moscovites restent cependant confinés chez eux, depuis la fin mars. Le système de laisser-passer mis en place dans la ville à la mi-avril est lui maintenu jusqu'au 14 juin.

A noter que Moscou mettra fin le 9 juin au confinement imposé à la population depuis fin mars, a annoncé lundi le maire de la ville. "Dès demain, le confinement et le système de laissez-passer seront levés", a déclaré Sergueï Sobianine dans une vidéo diffusée sur Facebook, se félicitant que "Moscou retrouve son rythme de vie habituel", précisant un calendrier s'étalant jusqu'à la fin juin pour la réouverture des lieux publics et de loisirs, notamment la restauration ou encore les salles de sports.

Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a dénombré lundi 55 morts supplémentaires de personnes testées positives au nouveau coronavirus, le plus faible bilan depuis le 22 mars, la veille de l'entrée en vigueur du confinement. Cette hausse porte le bilan du ministère britannique de la Santé à 40.597 morts depuis le début de la pandémie.

Après une hausse du nombre de décès de 77 dimanche, c'est le deuxième jour consécutif où le pays, le deuxième le plus endeuillé au monde derrière les Etats-Unis, enregistre un bilan inférieur à 100, ce qui n'était plus arrivé depuis le 23 mars.

France

La France a enregistré 54 décès liés au Covid-19 dans les hôpitaux ces dernières 24 heures, portant à 29.209 le nombre total de morts dans le pays depuis le début de l'épidémie, selon un bilan communiqué lundi par la Direction générale de la Santé (DGS).

Par ailleurs, le nombre de cas graves du Covid-19, nécessitant une hospitalisation en réanimation, continue sa décrue lente mais régulière: il est descendu lundi à 1.024 personnes, soit 29 de moins par rapport à dimanche.

AMERIQUE

USA

Aux Etats-Unis, où les manifestations anti-racisme dominent désormais l'actualité, le déconfinement se poursuit. Cette semaine, New York entrera dans la phase 1 du plan de réouverture de ses activités économiques, qui avaient été mises à l'arrêt à cause du Covid-19. Cette phase 1 autorisera les entreprises du bâtiment et les usines de la capitale économique américaine à reprendre le travail. Les commerces de détail seront autorisés à rouvrir sous une forme restreinte.

Le bilan des dernières 24 heures aux Etats-Unis est de 691 morts, selon l'université Johns Hopkins, contre 3.000 morts par jour au plus fort de la crise.

ASIE

Iran

L'Iran a recommandé lundi à ses citoyens de porter des masques en public, les contaminations au nouveau coronavirus augmentant quotidiennement dans ce pays le plus touché par la pandémie au Proche et Moyen-Orient. Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé, a annoncé 70 décès supplémentaires provoqués par le virus et 2.043 nouvelles contaminations quotidiennes. Ces derniers chiffres portent le bilan des décès à 8.351 et le nombre officiel de contaminations à 173.832, a-t-il précisé.

Israël

Le gouvernement israélien a annoncé dimanche avoir lancé une première ligne de production permettant de fabriquer deux millions de masques sanitaires par mois afin de se préparer à une "seconde vague" de contaminations au nouveau coronavirus.

Chine

La Chine, premier pays touché par le coronavirus, enregistre des chiffres moroses pour son commerce en mai: -3,3% sur un an pour ses exportations et -16,7% sur un an pour ses importations. L'activité a repris mais les principaux clients en Europe et en Amérique du Nord ont été paralysés à leur tour par le virus.

Plusieurs provinces ont lancé des opérations commerciales à coups de bons d'achat ou de réduction, espérant encourager la consommation.

Pakistan

Le Pakistan a dépassé officiellement le cap des 100.000 malades du nouveau coronavirus, ont annoncé les autorités lundi, un chiffre bien en-deçà de la réalité, alors que les hôpitaux commencent à être saturés dans le pays. Lundi matin, le gouvernement faisait état de 103.671 cas positifs au Covid-19. Il avait annoncé dimanche que la pandémie avait franchi la barre des 2.000 morts dans le pays. La létalité de la maladie, en forte accélération, reste toutefois faible dans ce pays aux infrastructures sanitaires en déshérence. Mais alors que sont désormais recensés près de 1.400 patients dans un état critique, nombre d'hôpitaux arrivent à saturation.

"Les hôpitaux manquent de lits. Il n'y a pas assez de respirateurs artificiels", s'est inquiété Khizer Hayat, le président de l'Association des jeunes médecins du Pendjab. "Alors que les cas augmentent, un nombre croissant de travailleurs de santé sont aussi victimes du virus", a déploré le Dr Farooq Sahil, médecin hospitalier à Lahore. A Karachi (Sud), les hôpitaux ont commencé à refuser les patients.

OCEANIE

Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande n'a plus aucun cas actif de coronavirus, ont annoncé lundi les autorités sanitaires après la sortie du dernier patient qui était encore à l'isolement.

Plus aucune nouvelle contamination n'a été recensée depuis 17 jours. Cela faisait une semaine qu'il n'y avait plus qu'un seul cas actif. . "Le fait de n'avoir aucun cas actif pour la première fois depuis le 28 février est certainement un jalon important dans notre périple", s'est félicité le directeur général du ministère de la Santé Ashley Bloomfield.