Une semaine après l'annonce des premières mesures de confinement, le réseau hospitalier bruxellois est toujours loin d'être saturé, selon le coup de sonde effectué vendredi dans les grand hôpitaux de la région. Les premières mesures drastiques comme la fermeture des écoles et des bars, ont été décidées par le gouvernement fédéral pour limiter la propagation de l'épidémie peu de temps après l'annonce des premiers cas de contamination sur le territoire. Les hôpitaux bruxellois ont en conséquence fait face à un afflux de malades gérable en ce début de crise sanitaire. Cette arrivée contrôlée leur permet également de travailler à augmenter leurs capacités d'accueil pour les patients les plus gravement atteints par le virus. L'achat de respirateurs onéreux et la formation du personnel constituent leurs grands points d'intérêt.

A midi, il y avait 100 patients hospitalisés suspectés d'être infectés au Covid-19 et 50 patients hospitalisés positifs au Covid-19 dans les hôpitaux du réseau IRIS, qui rassemble le CHU Brugmann, le CHU Saint-Pierre, les hôpitaux Iris Sud (qui comptent les centres hospitaliers Baron Lambert, Etterbeek-Ixelles, Molière-Longchamp et Joseph Bracops), l'hôpital des enfants HUDERF et l'institut Jules Bordet. Sur ces quelque 150 lits, 35 étaient localisés dans les unités de soins intensifs. Etienne Wéry, administrateur délégué pour le réseau IRIS, précise que la très grande majorité du personnel répond présent et que peu de personnel est suspecté ou positif au virus.

A l'hôpital Erasme, les soins intensifs comptent 5 patients positifs et 2 patients suspects et les unités Covid-19 accueillent 8 malades confirmés positifs et 20 suspectés d'être infectés.

Aux cliniques universitaires Saint-Luc, 7 patients sont aux soins intensifs et 19 autres dans les deux unités Covid-19.

De plus, 9 patients positifs sont hospitalisés à l'hôpital Delta, dont 2 en soins intensifs. S'ajoutent 18 patients suspectés d'être affectés, dont un en soins intensifs. Au niveau du groupe Chirec qui regroupe les hôpitaux (Delta, Braine l'Alleud, Saint Anne), le total passe à 33 patients positifs hospitalisés dont 7 en soins intensifs, et 62 suspectés de l'être, dont 4 en soins intensifs.

A l'UZ Brussel, le nombre de patients COVID-19 augmente également petit à petit. Actuellement, 31 patients sont pris en charge, dont 15 cas confirmés et 7 patients avec un test négatif. Les autres patients attendent encore les résultats. Pour l'instant, 6 malades, dont un moindre nombre sous respirateur, se trouvent au service des soins intensifs. La capacité du service de soins intensifs a été doublée durant la semaine de 35 à 70 lits. La zone où résident les patients coronavirus non critiques a également été étendue de deux à quatre unités de soins. La zone où résident les patients coronavirus non critiques a également été étendue de deux à quatre unités de soins.

L'UZ Brussel a lancé un atelier de couture pour faire des masques avec du matériel d'emballage de sets stériles.

Plus de 1.000 personnes ont répondu à l'appel lancé mercredi par l'UZ Brussel et la VUB (Vrije Universiteit Brussel), pour trouver des babysitters de plus de 16 ans afin de garder les enfants des prestataires de soins. Les personnes peuvent s'inscrire en ligne sur www.uzbrussel.be/nl/babysitters-gezocht.