Ces derniers jours, de plus en plus d'informations circulent au sujet des règles d'hygiène à respecter pour éviter d'être contaminé par le coronavirus. Quelles précautions faut-il par exemple prendre avec les courses achetées en grande surface ?

Depuis qu'il a été établi que le coronavirus pouvait survivre sur certaines surfaces, la crainte autour des règles d'hygiène à appliquer s'est intensifiée au sein de la population. Une question revient souvent dans la bouche des citoyens : peut-on être contaminé par les emballages des aliments achetés en magasin ?

"Le virus peut en effet survivre sur certaines surfaces, notamment sur le carton (le SPF signale quant à lui que le virus ne survit pas bien sur le carton, NdlR). Si une personne qui a contracté le virus expectore ou éternue, et que des gouttelettes se déposent sur l’emballage d'un produit, je peux être potentiellement contaminé si je touche cet emballage et que mes mains sont ensuite en contact avec mon visage", explique Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur à l'École de Santé publique de l'Université libre de Bruxelles. "Il y a donc potentiellement un risque de contamination", confirme-t-il.

Même si les études scientifiques ont démontré que la capacité de contagiosité du coronavirus était altérée lorsqu’il était mis à l’air libre, il vaut donc tout de même mieux prendre ses précautions avec les emballages des produits achetés lors des courses. "Il est préférable d'enlever l’emballage, de se laver les mains et d'ensuite commencer à ranger ses achats", détaille Yves Coppieters. "Mais il ne faut pas faire cela avec chaque emballage individuel de chaque produit", poursuit l'épidémiologiste. "C’est seulement la marche à suivre pour l’emballage extérieur du produit puisque c’est ce dernier qui est potentiellement contaminé", conclut-il.