A partir de mercredi, toutes les personnes qui rendent visite à un membre de leur famille dans l'un des centres du groupe doivent porter un masque FFP2. Le masque chirurgical ne suffira plus.

Il s'agit d'une décision de la cellule de crise du groupe. "Nous voulons tout faire pour éviter de nouvelles infections", explique-t-il.`

Les membres du personnel doivent eux aussi porter ce type de masque.