Le centre médical universitaire de l'Université de Radboud à Nimègue et l'Université d'Utrecht vont analyser si le personnel soignant pourrait être mieux protégé contre le nouveau coronavirus après une vaccination contre la tuberculose. Le vaccin BCG (Bacillus Calmette-Guérin) ne protège pas directement du Covid-19 mais pourrait apporter un coup de pouce au système immunitaire. Résultat: moins de personnes affectées et les personnes contaminées souffriront d'une infection moins forte, soulignent les chercheurs. De précédentes recherches montrent que le vaccin BCG peut fortifier le système immunitaire, permettant notamment une meilleure protection contre la grippe. On ignore cependant si cela peut fonctionner avec d'autres infections comme celle occasionnée par le nouveau coronavirus. "C'est précisément le but de la recherche", explique un professeur du centre médical de Radboud.

Au total, un millier de collaborateurs participent à la recherche. "La moitié recevra le vaccin BCG, l'autre un placebo", précise un professeur du centre médical d'Utrecht. "S'il se révèle que le vaccin apporte réellement une protection supplémentaire, nous pourrons l'offrir aux autres employés."