Au rythme actuel, la Belgique prendrait trois ans pour terminer sa campagne. Pour établir ses projections, Bloomberg table sur une immunité collective de 75% par vaccination complète (deux doses lorsque cela s'applique). La Belgique mise, elle, sur une immunité de groupe de 70%.

D'après les statistiques de Bloomberg, auxquelles il manque bon nombre de pays africains, la vaccination est bien plus rapide dans les pays riches occidentaux que dans le reste du monde.

La Belgique n'a pas encore atteint sa vitesse de croisière. Si le gouvernement prévoit de vacciner 70% de la population d'ici septembre, les calculs de Bloomberg montrent qu'au rythme actuel, la campagne pourrait prendre trois ans (ou 1.030 jours). Le tempo devrait néanmoins s'accélérer dans les prochaines semaines lorsque les centres de vaccination atteindront leur pleine capacité. Bloomberg devrait revoir son analyse à la lumière des nouvelles données.

S'ils poursuivent sur le même élan, les Etats-Unis pourraient franchir le cap de 75% de vaccinés d'ici 11 mois. A l'heure actuelle, 10% d'Américains ont reçu au moins une première dose. Chez nous, ce chiffre ne dépasse pas encore 3%.

En Israël, premier pays dans la course à la vaccination, 58% de la population a reçu une première injection et 21% est complètement vaccinée.