Des experts de la lutte contre les maladies infectieuses appellent à des initiatives fortes pour faire face à l'épidémie de coronavirus. "Si nous voulons éviter un scénario à l'italienne, les autorités doivent immédiatement prendre des mesures plus avancées. Ce virus est sérieux. Notre système de soins de santé risque d'imploser", affirment ces experts dans un communiqué publié jeudi. Ils sont soutenus par les recteurs des cinq universités flamandes. L'enseignement supérieur au nord du pays a annoncé toute une série de mesures mercredi. Le personnel doit télétravailler le plus souvent possible et l'enseignement à distance devient la norme. Mais il faut bien plus pour endiguer la propagation du Covid-19, estiment ces experts.

"Les autorités communiquent des recommandations globales à la population. Mais celles-ci ne sont pas contraignantes et il n'y a donc pas de grande sensibilisation ou d'approche très large", pointent les experts.

Ils appellent à d'autres mesures que les simples recommandations proposées jusqu'ici et préconisent un maximum de télétravail, reporter les réunions, activités, ou voyages non essentiels. Les travailleurs qui ne peuvent pas exercer leur activité de chez eux doivent travailler par phase afin d'éviter d'être en contact avec un trop grand nombre de collègues. Ces mesures doivent être exécutées immédiatement et leur respect strict doit être contrôlé, par un organe unique ayant mandat pour l'ensemble du pays, plaident-ils.

Toutes les réunions, en intérieur ou extérieur, auxquelles doivent participer des individus pendants plusieurs heures doivent être supprimées ou reportées.

Quant aux transports publics, la fréquence des véhicules peut être augmentée et la première classe ouverte à l'ensemble des passagers afin de mieux répartir les voyageurs dans les convois.