Malgré les nombreuses collectes de dons de sang annulées en raison de l'épidémie de coronavirus, "la situation des stocks de poches est bonne pour l'instant mais on va vite tomber dans le rouge", a fait savoir Thomas Paulus, porte-parole du service du sang de la Croix-Rouge de Belgique.

"La population s'est bien mobilisée lors des collectes de jeudi et vendredi et nous avons atteint le seuil fixé durant le week-end et la journée de lundi", indique Thomas Paulus.

Cependant, plusieurs collectes ont été annulées pour diverses raisons (personnel en télétravail dans de nombreuses entreprises, écoles fermées, annulations dans certains villages en raison d'arrêtés communaux, ...). Certaines collectes prévues dans des bâtiments abritant également une maison de repos ont aussi été supprimées.

Si la situation des stocks est bonne pour l'instant, ils pourraient vite passer dans le rouge, alerte Thomas Paulus. Quelque 2.500 poches de moins que prévu devraient en effet être comptabilisées en mars. Le porte-parole se veut tout de même rassurant au vu des décisions prises par les hôpitaux de reporter les opérations non urgentes. Une baisse des transfusions devrait également être constatée.

La Croix-Rouge de Belgique est présente sur 14 sites hospitaliers en Wallonie et un autre site à Bruxelles (Cliniques universitaires Saint-Luc) pour aider au pré-tri des patients (souvent dans des tentes). Une ambulance dédiée au transport de personnes contaminées par le Covid-19 est par ailleurs mobilisée jour et nuit à Liège. Le SISU (Service d'intervention psychosociale urgente de la Croix-Rouge de Belgique) aide également au pré-tri.