Cette "greffe bilatérale de bras", réalisée à l'Hôpital Edouard Herriot, a duré 15 heures et a "nécessité la mobilisation de nombreuses équipes médicales et soignantes publiques et privées du territoire", ont indiqué les HCL dans un communiqué. Il s'agit "à notre connaissance d'une première mondiale, les précédentes greffes de bras n'ayant pas inclus les épaules".

Selon plusieurs médias locaux, ce patient de 48 ans avait été amputé des deux bras à l'âge de 26 ans après une électrocution sur une ligne à haute tension.