La partie civile a demandé mercredi au procès des trois médecins poursuivis devant la cour d'assises de Gand après l'euthanasie de Tine Nys, le 27 avril 2010, d'acquitter le médecin généraliste. "Au nom de la partie civile, je pense sincèrement qu'il a été mené en bateau. Tout indique qu'il a effectivement été dépassé", a plaidé mercredi Joris Van Cauter, l'avocat de la famille Nys.