Santé Brocolis, épinard, haricot... les légumes et les enfants, ça ne fait pas toujours bon ménage. Vous insistez pour qu'il termine son assiette, il refuse et c'est la crise. Pas de dessert pour ce soir.


"Ne gaspille pas et termine ton assiette", cette phrase prononcée par de nombreux parents a pour objectif d'éduquer son enfant à manger de tout. Pourtant, "ce n'est pas recommandé d'un point de vue comportemental ni nutritionnel", explique Sophie Nicklaus, directrice de recherches au Centre des sciences du goût et de l'alimentation au média Slate. L'explication ? Cette injonction perturbe la sensation de satiété. "L'estomac des enfants est de taille différentes des adultes", poursuit la chercheuse, "or, bien souvent, les parents servent la même portion que pour eux."

Le problème est que "l'enfant apprend à ne plus faire confiance aux signaux de rassasiement qui interviennent naturellement au cours d'un repas".