Intermarché a mis 30.000 masques de protection à la disposition des hôpitaux en Wallonie et en Flandre, annonce l'entreprise ce mercredi.

Dans le communiqué, Intermarché ajoute que ces masques avaient été achetés pour le personnel d’Intermarché à l’époque de la crise du virus de la grippe H1N1 mais n’avaient pas dû être utilisés. Selon les experts consultés, ils peuvent cependant toujours être utilisés comme des masques chirurgicaux et pourront répondre aux très importants besoins du personnel soignant des hôpitaux.

Alain Boulle, président d’Intermarché Belgique, commente: "Nous sommes très heureux de pouvoir contribuer à la protection de tous les médecins et infirmiers qui luttent tous les jours dans nos hôpitaux contre cette épidémie. Nous avions gardé ces masques dans nos stocks pour des situations de crise comme celle que nous vivons actuellement. Ils pourront servir et protéger ceux qui nous protègent."