A l'approche de la Journée mondiale de la maladie de Parkinson du 11 avril, l'association belge Demoucelle Parkinson Charity invite lundi les citoyens à partager des images de tulipes - symbole de la maladie - sur les médias sociaux avec les hashtags #tulipsforhope et #teambeatparkinsons.

"Nous voulons donner un sourire aux patients Parkinson et leurs familles, ainsi qu'aux gens qui prennent soin de nous dans cette période corona, et, bien sûr, à tous ceux qui restent à la maison pendant cette période de confinement", explique Anne-Marie Demoucelle, cofondatrice de l'association. Les internautes peuvent ainsi partager une des images de l'association (une nouvelle image sera publiée chaque jour de la semaine sur Facebook), ou partager leurs propres images. Un cadre spécial peut également être ajouté aux profils Facebook. 

Plus de 6 millions de personnes souffrent de la maladie de Parkinson dans le monde, dont 40.000 en Belgique. Il n'existe aucun remède connu contre cette maladie dégénérative du cerveau, dont les symptômes évoluent généralement de légers tremblements à une incapacité physique complète et qui peut également provoquer des troubles du sommeil, de la digestion voire de la cognition.