Les gens plus petits ont plus de risque de diabète. Diabetologia, la revue de l’Association européenne sur le diabète, a récemment publié le résultat d’une étude.

Selon cette étude, être de petite taille augmenterait les chances de développer un diabète de type 2. Mesurer dix centimètres de plus se traduirait en moyenne par 41 % de risque en moins chez les hommes et 33 % chez les femmes.

Les chercheurs émettent plusieurs hypothèses pour expliquer ce lien. Il pourrait être en partie dû à un niveau "moindre de graisse dans le foie" et à un profil "cardiométabolique plus favorable". Attention, il s’agit d’une étude observationnelle.