Des campagnes de vaccination massives ont dores et déjà été lancées dans certains des pays les plus riches, dont les Etat-Unis, le Canada, les pays de l'Union européenne ou le Royaume-Uni.

Le programme Covax a passé des accords pour se procurer deux milliards de doses de vaccins, et les premières doses vont commencer à arriver dans les prochaines semaines, a indiqué la responsable des vaccins à l'OMS, Kate O'Brien. Le programme international Covax, lancé par l'OMS avec le soutien de 'Alliance pour les vaccins (Gavi), a pour objectif d'aider à assurer un accès équitable aux futurs vaccins contre le Covid-19.

Covax vise à procurer assez de doses pour vacciner 20 pour cent de la population dans chacun des pays participants d'ici la fin de l'année, le financement de ces vaccins étant assuré pour les 92 pays les plus pauvres ou un peu plus riches du monde.

Interrogé sur la date à laquelle les pays africains à faible revenus pourraient profiter de ces vaccins, Mme O'Brien a indiqué lors d'un débat organisé par l'OMS sur internet que Covax "avait accès à plus de deux milliards de doses de vaccins". "Nous commencerons à livrer ces vaccins probablement vers la fin janvier ou sinon, certainement début ou mi-février", a-t-elle ajouté.