Dix pour cent des Belges sont probablement infectés par le coronavirus sans même le savoir d'après le virologue Marc Van Ranst, qui se base sur des tests réalisés au sein de l'hôpital UZ à Bruxelles pour appuyer ses propos.

Depuis le début de la semaine, tous les patients de l'hôpital universitaire bruxellois ont subi un test rapide de dépistage (un scan CT des poumons) pour savoir s'ils étaient atteints du coronavirus ou non, y compris ceux qui ne présentent aucun symptôme du virus et qui sont donc hospitalisés pour une hospitalisation "normale". 

"Ces scans CT des poumons permettent de voir de manière immédiate s'il y a des infections visibles dans les poumons", avait expliqué Gina Volkaert, porte-parole de l'hôpital, mercredi. "On peut voir des tâches blanches sur l'image. Quand on voit cela, on demande directement un test Covid-19. Le scan CT est donc utilisé comme outil de triage et le diagnostic est confirmé par un test de coronavirus"

5 patients positifs sur 50

Les premiers résultats montrent que 5 patients sur 50 - soit environ 10% - sont infectés à leur insu et ne présentent donc aucun symptôme.

"Je pense que c'est un chiffre représentatif", a déclaré Van Ranst au journal de la chaîne VTM. "Certaines personnes sont atteintes du coronavirus sans avoir de symptômes. C'est une bonne chose dans le sens où ces personnes produisent des anticorps d'elles-mêmes, et participent donc à renforcer l'immunité collective. C'est donc en soi une nouvelle encourageante."

Jeudi, l'épidémiologiste Marius Gilbert avançait de son côté que 100.000 Belges sont possiblement infectés.

© AFP