La "seule préoccupation" de l'OMS est d'aider les pays bataillant contre la pandémie de Covid-19 à "sauver des vies", a déclaré mercredi son directeur général après la suspension du financement américain à cette agence onusienne.

"Il n'y a pas de temps à perdre. La seule préoccupation de l'OMS est d'aider tous les peuples à sauver des vies et à mettre fin à la pandémie de Covid-19", a indiqué Tedros Adhanom Ghebreyesus sur son compte Twitter, sans toutefois mentionner explicitement la décision du président américain Donald Trump.

Au coeur de la polémique avec le locataire de la Maison Blanche, qui l'accuse d'avoir minimisé l'ampleur de l'épidémie et tardé à alerter le monde sur sa propagation, Tedros Adhanom Ghebreyesus a ensuite retweeté des messages de soutien de personnalités politiques, de chercheurs ou d'anonymes.

"J'ai travaillé pour l'OMS pendant 10 ans sur la variole, la polio, la cécité, l'aide (aux victimes) de tsunami. J'ai travaillé avec six directeurs généraux. Pour moi, le @DrTedros et Gro Brundtland ont été les meilleurs. Il y a une véritable campagne politique contre le @DrTedros", estime ainsi l'épidémiologiste américain Larry Brilliant.


Un violent réquisitoire de Trump

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi qu'il suspendait la contribution des Etats-Unis à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en raison de sa "mauvaise gestion" de l'épidémie du coronavirus.

"Le monde a reçu plein de fausses informations sur la transmission et la mortalité" du Covid-19, a lancé M. Trump dans un long et violent réquisitoire contre cette agence de l'ONU.

"Aujourd'hui, j'ordonne la suspension du financement de l'Organisation mondiale de la santé pendant qu'une étude est menée pour examiner le rôle de l'OMS dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus", a-t-il ajouté depuis les jardins de la Maison Blanche.