Cela fera bientôt trois semaines que la Belgique s'est reconfinée. Faisant face à un important rebond épidémique, le pays a opté pour cette solution stricte, mettant un frein à la vie sociale des citoyens. Leur imposant le télétravail quand cela est possible et réduisant la bulle à une seule personne, les autorités ont réussi à faire diminuer le nombre de contaminations quotidiennes qui jusqu'alors ne cessaient de grimper. La fermeture de l'Horeca aurait également joué un rôle important, selon les experts, dans cette diminution. Mais au vu de cette évolution de la situation, l'on peut se demander quels sont désormais les lieux où sont rapportées le plus grand nombre d'infections. Selon les données de l'Agence flamande des soins et de la santé, les personnes récemment testées positives au coronavirus ont la plupart du temps contracté la maladie dans leur propre foyer. " Sur base des données fournies lors du tracing, nous avons remarqué que de nombreuses personnes vivant ensemble étaient infectées, a détaillé Joris Moonens, porte-parole de l'Agence flamande des soins et de la santé à Het Belang van Limburg. Nous observons également beaucoup de contaminations sur le lieu de travail. Les études pour trouver des clusters que nous menons actuellement se concentrent essentiellement sur les entreprises."

Selon lui, ces données ne sont toutefois pas surprenantes et le fait que le lieu de travail soit souvent cité dans les questionnaires de tracing n'a rien d'étonnant puisqu'il s'agit presque du seul endroit où les adultes peuvent encore se concentrer en dehors de leur foyer. "En plus de la famille et du lieu de travail, nous voyons malheureusement encore de nombreuses infections dans les établissements de santé aujourd'hui", a également précisé M. Moonens.

Selon les chiffres de l'Agence des soins et de la santé, 5 564 résidents et 1 917 membres du personnel sont actuellement infectés dans les maisons de repos en Flandre.